Aller au contenu
cbaud2000

BSOD "Inaccessible boot device"

Messages recommandés

Bonjour,

Sur un PC de bureau tournant sous Windows 10 Pro x64 (version 1803) et équipé de deux DD, j’ai ajouté récemment un troisième disque dur 2.5 de 1 To provenant d’un PC portable (HP Envy 1162 sf) sur lequel j’avais remplacé ce disque par un SSD de 500Go. Cet ajout était destiné à me procurer de l’espace de stockage supplémentaire, mais dans un premier temps, j’avais besoin de faire tourner son OS (Windows 10 Famille x64 également 1803), que je n’avais pas encore effacé. C’est donc ce que j’ai fait, en ajoutant par Boot-Repair une entrée au Grub2 déjà présent, souvenir d’un dual boot avec un OS Linux qui n’est plus présent.

Effectivement, j’ai pu lancer le W10 Famille venant du portable, difficilement du reste puisque le système était anormalement lent, mais en revanche, impossible de revenir sur le W10 Pro : en cours de démarrage, je suis accueilli par un BSOD "INACCESSIBLE BOOT DEVICE". J'ai cherché à réparer le démarrage à l'aide d'une clé bootable d'installation de Windows 10 1803, mais sans succès (soit dit en passant, cette supposée réparation du démarrage n'a jamais fonctionné avec moi). Sur cette même clé, j'avais d'autres utilitaires embarqués, tels que FALCON 4, HIREN'S BOOT etc qui n'ont pas réussi non plus à résoudre le problème. Un CHKDSK s'est achevé sur la notification suivante : "Windows a analysé le système de fichiers sans trouver de problème. Aucune autre action n'est requise". En dernier lieu, je télécharge le live CD de Malekal, l'installe sur une autre clé, et démarre le PC à partir de cette clé, en ayant au préalable débranché le disque de 1 To du portable, et là je fais deux constatations.

La carte-mère de mon PC ne supporte apparemment pas l'UEFI, comme on peut le voir ici ou bien encore là, alors que l'OS W10 Famille venant du portable est précisément en UEFI, sur le disque de 1 To en GPT ; j'ai dit qu'il tournait avec difficulté sur le PC desktop…mais il fonctionne tout de même. Que signifie cette évidente contradiction ? Ensuite, on peut voir sur le FRST.txt (lignes 293 à 296) que 4 fichiers .dll sont pointés comme manquants ; pourtant, un SFC /SCANNOW ne révèle aucune "violation d'intégrité". Dois-je remplacer ces fichiers absents par ceux que je trouverai sur la clé d'installation de W10 Pro, ou dois-je croire le diagnostic de SFC, et ne rien faire du tout ?

J'ajoute que EASYBCD embarqué dans le live CD de Malekal ne fonctionne pas sur ma machine, et affiche la notification suivante : "The processor detected is not supported. AMD FX™-6300 Six-Core Processor".

Merci d'avance à quiconque voudra bien m'éclairer sur ces points, et m'aider à récupérer le boot de mon W10 Pro.

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour @cbaud2000

Donc en résumé tu veux récupérer le boot du PC de bureau . Est ce que tu as déconnecté l'autre disque dur ou w10 est installé pour faire ta réparation du boot (sinon fais le ) ? 

Sur le disque qui ne boote plus tu es donc installé en bios (légacy) . Est ce que tu as essayé la réparation depuis une clé w10 en ligne de commande  (faire enter après chaque commande (la dernière commande te renverra probablement un message d'erreur mais n'en tiens pas compte et si les deux autres ont fonctionnés redémarre ton PC 

bootrec.exe  /rebuildbcd  (enter)

bootrec.exe  /fixmbr  (enter)

bootrec  /fixboot   (enter)

Pour l'outil easybcd le message dit que l'outil n'est pas adapté à ton processeur , celui de malékal est peut être trop vieux .

Partager ce message


Lien à poster

Merci à toi Calisto06 ! Je crois avoir déjà essayé ces commandes depuis une clé d'installation W10, mais sans succès. Toutefois, comme je ne souviens plus du retour exact, je vais répéter l'opération afin d'en noter précisément le résultat. En attendant, voici un rapport de boot-info qui me paraît apporter une information capitale, dès la ligne 6. Je précise qu'il a été réalisé avec les deux disques durs connectés, et que celui que je tiens à restaurer est le sdc, l'OS étant installé sur sdc2, et sdc1 étant la partition réservée au système. Je pensais que le bootloader était le fichier winload.exe (en legacy) qu'on trouve dans :C\Windows\System32\ ; apparemment, ça n'est pas ça. Du coup, saurais-tu me dire quel fichier il faut que je recopie, et où exactement ?

Merci d'avance. Salutations.

Partager ce message


Lien à poster

Voici le retour scrupuleusement retranscrit :

X:\Sources>bootrec.exe /rebuildbcd

Recherche d'installations Windows sur tous les disques. (il n'y en a qu'un)

Veuillez patienter...

Les installations de Windows ont été analysées.

Nombre d'installations Windows identifiées : 0

L'opération a réussi. (on apprécie l'humour)

X:\Sources>bootrec.exe /fixmbr

L'opération a réussi.

X:\Sources>bootrec /fixboot

Accès refusé.

Lorsque j'avais essayé il y a quelques jours, je m'étais arrêté à la première commande après avoir constaté qu'aucune installation n'était détectée, ce qui est bien sûr absurde. J'ajoute que j'ai aussi tenté la commande suivante bcdboot c:\windows /l fr-FR /s c: suivie de la confirmation que le fichier de démarrage avait été copié avec succès.

Je ne saisis pas la logique, par conséquent, je ne sais vraiment pas quoi faire.

 

 

Modifié par cbaud2000
  • Ahah 1

Partager ce message


Lien à poster

Le dernier message ne t'en préoccupe pas et redémarre le PC : j'ai fait cette manipulation pour un de mes PC récemment et j'ai eu aussi ce message d'erreur pour la dernière commande mais le PC a redémarré normalement .

Partager ce message


Lien à poster

C'est bien sûr ce que j'ai fait (redémarrer après l'opération), pardon de ne l'avoir pas précisé. Hélas, j'ai été accueilli par le même BSOD qu'auparavant. Puisque le Boot-info transmis dans mon avant-dernier message stipulait dans son sommaire :

=> No boot loader is installed in the MBR of /dev/sdb.
=> Syslinux MBR (5.00 and higher) is installed in the MBR of /dev/sdc.
=> Syslinux MBR (5.00 and higher) is installed in the MBR of /dev/sdh.
=> libparted MBR boot code is installed in the MBR of /dev/sdi.

et que c'est précisément sur ce disque que se trouve l'OS que je veux démarrer, j'aimerais savoir comment je dois m'y prendre pour replacer un boot loader dans la MBR de ce disque. Il est évident que s'il n'y en a pas, je ne pourrai jamais le démarrer.

Modifié par Le PoissonClown
Mise en forme du "bootinfo" (dépassait du cadre)

Partager ce message


Lien à poster

Si ton installation est en mbr les commandes effectuées auraient du réinstaller le mbr ou Windows 10 est installé .Là on a un message qui dit que c'est un chargeur syslinux qui est installé .

Essayes de supprimer puis reconstruire le bcd avec rebuild bcd https://support.microsoft.com/fr-fr/help/927392/use-bootrec-exe-in-the-windows-re-to-troubleshoot-startup-issues 

 

Modifié par calisto06

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 1 heure, calisto06 a dit :

Essayes de supprimer puis reconstruire le bcd avec rebuild bcd https://support.microsoft.com/fr-fr/help/927392/use-bootrec-exe-in-the-windows-re-to-troubleshoot-startup-issues 

L'essai relaté dans mon post d'hier n'est pas très encourageant, puisque BOOTREC n'identifie aucun OS sur le disque où il se trouve. De toute manière, je ne pourrai tenter quelque chose de ce genre que demain, car pour l'instant mon PC tourne avec 3 disques, et qu'il faut donc que je l'éteigne et le rallume après en avoir débranché 2. Je me propose d'essayer la séquence suivante :

  • bcdedit /export C:\BCD_Backup
  • c:
  • cd boot
  • attrib bcd -s -h -r
  • ren c:\boot\bcd bcd.old
  • bootrec /RebuildBcd

Pour me dérouter un peu plus, voici le rapport BOOT-INFO exécuté ce jour dans la configuration un seul disque (sda évidemment), où je ne distingue plus rien d'anormal. Qu'en penses-tu ?

Partager ce message


Lien à poster

Fais moi aussi un petit détail du disque avec diskpart :

En cmd :

diskpart (enter)

list disk (enter) 

select disk avec la lettre du disque (enter) 

 detail disk (enter) 

 

Partager ce message


Lien à poster

Je reprends là où nous en étions : voici d'abord le retour de DISKPARTdans la config 1 seul disque, démarrage sur clé d'installation. Ensuite, j'ai exécuté exactement les lignes de commandes copiées dans mon précédent post, ce qui a donné ce retour de BOOTREC.

Ce dernier montre une différence que j'ai cru importante par rapport à mes tentatives antérieures : BOOTREC cette fois a trouvé mon système...c'est un progrès ! Cependant, il paraît encore insuffisant car au redémarrage (toujours sur la même config), j'ai retrouvé le BSOD habituel, avec la même cause (inaccessible boot device).

Pour tenter encore quelque chose, j'ai voulu faire un Boot-Repair qui s'est révélé pire qu'inefficace, puisque maintenant, dans une config à 3 disques, j'arrive également sur un BSOD (même motif), et ne peux donc plus rien lancer. À toute fin utile, je joins les 2 rapports de Boot-Info : l'un avant exécution de Boot-Repair, l'autre après (le second à la suite du premier dans un seul fichier .PDF).

Partager ce message


Lien à poster

Donc là tu as 3 disques et aucun ne démarre . .. Pourquoi n'as tu pas débranché les autres disques ,comme je te l'avais dit sur mon premier post ,pour faire ces réparations qui n'ont pas abouti puisque tu as flingué le démarrage des deux autres .

Tente de réparer depuis la cléw10 avec bootrec les démarrages des deux autres disques (post de jeudi) et débranche les autres disques avant de faire ça , fais un essai aussi avec le premier (celui qui ne démarrait pas au début) et fais tes dépannages disque par disque en les débranchant tour à tour.

Quand tu postes des rapports fais le disque par disque : avec 3 disques qui ne bootent plus on ne sait plus ou on en est .


Edit : fais moi une capture de ce que donne la commande bcdedit /v en te plaçant sur C du disque qu'on arrive pas à faire booter (pour les autres j'espère que refaire les commandes précédentes suffira)

Sinon on peut réinstaller w10 si on n'arrive à rien .


Re edit : pour la réparation du boot des autres disques il est bien évident qu'elle s'applique si c'est Windows qui est installé sur ces disques .

Modifié par calisto06

Partager ce message


Lien à poster

Voici le BCDEDIT /v réalisé sur le C du W10 Pro que je voulais récupérer dès le début, dans la config 1 seul disque. Pour ma part, je ne vois pas où est l'erreur. Pourtant, BOOTREC m'a donné le même résultat que celui retranscrit dans le post de vendredi dernier à 0h42 Nombre d'installations Windows identifiées : 0.

Pardon pour mes tentatives dans la config 3 disques : je rappelle que deux seulement accueillent un OS (Windows tous les deux, 1 Famille sur le 2.5 provenant d'un portable (capacité: 1 To), 1 Pro sur celui que je veux restaurer depuis le début (capacité : 500 Go) avec l'intention, quand ce serait fait, d'effacer le W10 Famille pour récupérer de l'espace de stockage. Le troisième disque, un Toshiba de 3 To en GPT, ne sert que de stockage, mais garde des traces (un grub 2) d'une ancienne installation Linux retirée depuis longtemps. Mais c'est quasiment le plus important pour moi, car il stocke des données dont j'ai besoin pour faire un certain travail, et c'est pourquoi je le connecte quand j'ai des chances de démarrer un OS. Pour l'instant, ce n'est plus le cas, et je sens que nous nous dirigeons gentiment vers une réinstallation complète.

Il me reste à faire la tentative de réparation via BOOTREC sur le disque de 1 To avec le W10 Famille, toujours en config 1 disque, mais là j'ai un doute : ce disque est en GPT, et l'installation de l'OS a été faite en UEFI. Alors les procédures de réparation sont-elles identiques ?

Modifié par cbaud2000

Partager ce message


Lien à poster

Est ce que tu peux me faire un détail simplifié de l'installation de ton PC de l'installation de tes disques

- Disque 0 w10 MBR 

-Disque 1 …..

Tu m'as affirmé que ta cm ne supportait pas UEFI dans ton premier post et tu gère des disques de 3 To , va voir dans ton bios ou UEFI  si ta carte peut gérer UEFI  , si on peut tout gérer en UEFI autant réinstaller tout sur ce mode de gestion qui permet le multiboot (en mbr 4 partitions sont possibles seulement ) et la gestion des disques de plus de 2 To.

Pour info non les procédures ne sont pas tout à fais les mêmes pour uefi .

Partager ce message


Lien à poster

Oui bien sûr ! Voici la liste des disques dans DISKPART :

DD 0 : le Toshiba en GPT de 3 To, ne contenant que des données (mais il a hébergé un OS Linux, enlevé)

DD 1 : le Seagate en MBR de 500 Go avec le Windows 10 Pro x64 que je voulais récupérer dès le début

DD 2 : le Hitachi 2.5 en GPT de 1 To avec le Windows 10 Famille x64 provenant d'un laptop HP Envy m6-1162sf

DD 3 : la clé bootable, évidemment.

On voit sur la liste des partitions que le DD1 ne contient que 2 partitions : l'une de 549 Mo créée à l'installation avec l'étiquette "réservée au système", l'autre de 292 Go contenant le W10 Pro à l'origine de ce topic.

Sur le DD0, il existe en fait des partitions cachées qui sont des résidus d'une ancienne installation d'un OS Linux ; il n'y en a que 3 visibles, la 3 de 488 Go étant sous BitLocker, et le reste n'est pas alloué. Enfin, le DD2 ne contient que deux grandes partitions, la 4 de 468 Go hébergeant le W10Famille et la 6 de 437 Go ne contenant que des données. Cette dernière est la seule partition que j'ai créée, toutes les autres étaient là dès l'origine (quand j'ai acheté le PC), ou bien ont été ajoutées au cours des migrations W8>W8.1>W10 : celle de 23 Go abrite le système initial (Windows 8) de secours, et je ne sais pas à quoi servent les autres, notamment les trois dites de récupération, puisque je n'ai jamais effectué de réinstallation sur ce disque, l'OS ayant évolué au cours de 4 ans par mises à jour et mises à niveau successives.

À propos de la CM, tu as raison : mes doutes n'ont aucun sens. Ils proviennent essentiellement de plusieurs expériences malheureuses, à savoir des tentatives d'installation (presque toujours sur le DD1), dans la configuration où il ne restait qu'un seul disque, que j'ai voulu faire en UEFI après avoir converti le disque en GPT, à partir de clés bootables dûment paramétrées pour installation en UEFI, qui se sont toutes heurtées à un refus, précisément parce que mon disque était en GPT. J'en ai déduit, par dépit, qu'il y avait un os avec cette maudite CM, et pourtant si elle arrive à faire tourner le DD2, c'est véritablement qu'elle est adaptée UEFI tout en étant compatible avec le LEGACY. Du reste le fichier joint (CM_mentions-EFI.pdf) contient 3 captures d'écran du BIOS montrant les seules occurrences où l'on voit apparaître le mot EFI. J'ai aussi téléchargé le manuel complet de cette CM, que je ne joins pas maintenant (il pèse > 12 Mo), mais que je peux me débrouiller pour mettre à ta disposition.

De fait, si je suis obligé de réinstaller de W10 Pro, j'aimerais bien le faire en UEFI, ce qui rendrait mon système plus homogène et pourrait sans doute supprimer des sources de problèmes. Pourtant, je suis presque certain, si je le tente encore dans les mêmes conditions, d'aboutir au même résultat.

Merci pour ta patience.

CM_mentions-EFI.pdf

Modifié par cbaud2000

Partager ce message


Lien à poster

Dans le bios est ce que dans les paramètres avancés tu peux voir la gestion des disques (sata configuration) et vérifier les gestions affichées sur AHCI possible (il peut y avoir LEGACY , UEFI , RAID)

Donne moi le modèle de la CM (ou le modèle du PC) ça me donnera des indication sur les réglages et les possibilités de cette dernière (chaque modèle a ses propres réglages qu'évidemment je ne peux connaitre par cœur) 

Et fais moi des photos de tous les onglets du bios en prenant le haut de la fenêtre de réglage (que je vois les onglets et leur nom) 

Le fait que tu ais eu un refus d'installation vient peut être simplement de la façon de créer la clé w10 qui doit être crée pour un UEFI et en format fat32. Ou alors effectivement ta carte ne supporte pas UEFI . 

Partager ce message


Lien à poster

D'abord la nouvelle du jour : j'ai pu récupérer le Windows 10 Famille sur le DD2 de mon précédent post, d'une manière inattendue. En effet, je voulais transférer les données restant sur ce disque sur un disque externe, et pour ce faire, j'ai démarré (en forçant le lancement en UEFI) un DVD bootable MACRIUM REFLECT, programme de backup qui permet la copie de partitions ; or, il propose aussi un outil de réparation de boot (que j'avais oublié) que j'ai utilisé à tout hasard...et qui s'est révélé efficace, le système acceptant de se lancer au redémarrage. Toutefois toujours avec cette lenteur extravagante qui montre qu'il y a tout de même là-dedans quelque chose d'anormal.

Le PC n'a pas de marque car c'est un assemblage personnel, qui s'est composé de façon un peu hétéroclite. Le modèle de la CM : Gigabyte GA 78LMT-USB3 (n° de version indisponible). Ce soir, j'aurais tendance à penser qu'elle supporte bien l'UEFI, puisque le BIOS permet d'autoriser ou non le démarrage des CD/DVD d'une part, des périphériques USB d'autre part, en Legacy ; de plus, tu pourras voir sur cette capture d'écran que si l'on fait un clic droit dans la gestion du disque sous Windows, les options de conversion sont les suivantes : "convertir en disque dynamique" que l'on retrouve dans tous les cas, et "conversion en disque MBR" qui n'est disponible que si le disque est installé en UEFI ; dans le cas contraire, on trouverait "Conversion en disque GPT".

Je libère sur le DD2 la partition de 437 Go (données) que je pourrais utiliser pour faire une tentative d'installation de Windows 10 Pro, ce qui finirait de me confirmer que ma CM supporte l'UEFI. En effet, j'ai lu quelque part que si l'on essaie de faire une install en UEFI d'un OS qui était auparavant sur ce même disque en GPT, ça merde souvent, ce qui pourrait expliquer mes échecs précédents. Donc, je pourrais changer mon organisation, essayer d'installer le W10 Pro 1803 sur le DD2 à la place où étaient les données, et si ça marche, j'effacerai ensuite le W10 Famille sur l'autre partition. Il ne me resterait plus qu'à convertir le DD1 en GPT, en effaçant le W10 Pro qu'il contient, et je retrouverais les capacités de stockage que je voulais ajouter, réparties sur 2 disques au lieu d'être sur un seul.

Comme je suis en train de faire le transfert de mes données du DD2 sur le disque externe, je ne peux pas l'interrompre et ne peux donc pas te faire les photos  des onglets du BIOS (je t'en avais jointes deux hier), mais en revanche, je te joins la documentation complète de la CM.

mb_manual_ga-78lmt-usb3_v.4.1_e.pdf

Modifié par cbaud2000
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Citation

En effet, j'ai lu quelque part que si l'on essaie de faire une install en UEFI d'un OS qui était auparavant sur ce même disque en GPT, ça merde souvent,

Je ne vois pas du tout ce que tu veux dire par là étant donné qu'un système Windows UEFI s'installe sur un disque formaté en GPT , d'ailleurs nous devons régulièrement conseiller cette installation sur certains cas problématiques. Il suffit de supprimer les anciennes partitions Windows pour avoir un système neuf .

 

Partager ce message


Lien à poster

Difficile de préciser davantage, car il faudrait pour cela que je retrouve le fil de discussion où j'ai pioché cet avis, et je ne suis pas capable de m'en souvenir assez exactement pour le répéter ici.

Le simple transfert de mes données sur le DD2 prend plus de temps que prévu, car lorsque je lance une série de déplacements qui devraient prendre 2 ou 3h, si je quitte le poste de travail, je peux être à peu près certain qu'au bout de 10 minutes, l'explorateur me proposera des options pour résoudre une difficulté, et s'il n'y a personne pour répondre, je retrouve 2 heures après le bazar pratiquement au même point que lorsque je l'ai quitté. Si donc je suis forcé de rester devant mon écran, j'en profite pour faire le tri dans le contenu des transferts et alors là…ça peut durer !

Je reviendrai demain donner le résultat de cette tentative.

Partager ce message


Lien à poster

Pardon pour les captures ! Les voici réunies dans un fichier PDF (vérifié par mon antimalware EMISOFT), ce qui sera plus commode à consulter que neuf liens successifs. La configuration était celle à un seul disque, le DD2 avec le W10 Famille dont je viens de récupérer le boot. Ma tentative d'installation n'a pas encore été faite, car je viens seulement de finir mes nettoyages et transferts des données contenues dans la partition "DATAS" vers un disque externe.

Au reste, il me semble bien que ma CM est la même, ou de la même série, que celle qui est photographiée dans un tuto du Crabe. J'ai oublié de préciser que le manuel de cette carte transmis il y a deux jours se rapportait à la version 4.1, qui semble la plus répandue, et c'est pourquoi je l'ai prise par défaut, puisque ni moi, ni aucun des utilitaires tels que SPECCY, SISOFT SANDRA ou CPUZ, ne sommes capables de l'identifier.

Bon week-end et à + pour la suite.

CM_Photos.pdf

Partager ce message


Lien à poster

Absent la semaine dernière ; pardon pour l'interruption ! 

Avec le recul pris pendant cet intervalle, je m'étais décidé à faire une réinstallation complète, mais sur un SDD à acheter, tant qu'à faire, et non sur la partition Datas de mon DD 2 (Hitachi avec le W10 Famille), car je m'étais aperçu que la sauvegarde desdites données était incomplète, si bien que je voulais préserver mes chances de récupérer les fichiers effacés en ne touchant pas à cette partition. En conséquence, je n'ai pas fait l'essai d'installation en UEFI sur cette partition.

Revenu à la maison, et en attendant mon SSD, je fais à tout hasard un nouvel examen avec Diskpart de la configuration chargée avec le seul DD 1 (le Seagate 500 Go avec le W10 Pro qui ne boote plus), et là je vois que les lettres des volumes 2 et 3 sont inversées : C est attribué à la petite partition de 549 Mo (Réservé au système), tandis que E l'est à la partition qui héberge l'OS. Est-ce que ça ne peut pas suffire pour motiver le "Inaccessible boot device" ?

Partager ce message


Lien à poster

Essayes de renommer les volumes en inversant les lettres ou en supprimant la lettre de la partition réservée  (elle est compliquée ton histoire) normalement la partition réservée ne doit pas avoir de lettre sauf à lui en donner une . 

Avec diskpart select volume (n du volume) remove letter=C pour la partition winre et pour le volume ou est installé Windows  assign letter= C 

Tu peux retenter la manip de réparation du boot  on verra bien si ce changement de lettre est significatif (pour moi que le lecteur Windows soit installé sur C ou autre ne changera rien car l'outil est censé trouver l'installation si on a un seul disque avec un système installé : j'ai fait cette réparation pour un MBR sans spécifier aucun lecteur sur mon PC ou un seul disque existe et même en dualboot w7/10  je n'ai rien indiqué pour la réparation comme lecteur)

En ce qui concerne le réglage des disques en UEFI je te laisse chercher un peu dans la gestion des disques si tu la trouve : par contre vérifie bien que tu es en AHCI pour ton disque et pas IDE pour pouvoir profiter du SSD dans les prises SATA (de préférence installe sur SATA 0 si tu y installes W10 ) et vérifie si tu as l'option UEFI disponible quelque part dans les options réglages (sinon tu installeras w10 en MBR ) 

Partager ce message


Lien à poster

J'ai affecté C  à la partition Windows et rien à la partition winre, ensuite j'ai activé C....et ça n'a rien changé. J'ai aussi remarqué qu'en sortant de DISKPART, en revenant dans les options (continuer sur W10, options avancées, réparer le démarrage), puis en ouvrant de nouveau la console et en listant les partitions dans DISKPART, l'étoile avait encore disparu, et aucune partition n'était active. Tu avais donc raison pour l'histoire des lettres : ça n'a probablement guère d'importance. En revanche, si aucune partition n'est active, c'est plus embêtant, et ça ne risque pas de booter. Si les instructions données sous DISKPART n'ont aucune permanence et sont "oubliées" dans les deux minutes qui suivent, les moyens d'action se réduisent.

Autre chose : si je choisis l'option AHCI dans Integrated Peripherals > OnChip SATA Type (3 options : Native IDE, RAID et AHCI ; Native IDE étant l'option par défaut), mon DD disparaît carrément de mon CMOS. Est-ce qu'il n'y aurait pas intérêt à réinitialiser le BIOS en enlevant et remettant la pile de la CM ?

Partager ce message


Lien à poster
il y a une heure, cbaud2000 a dit :

Autre chose : si je choisis l'option AHCI dans Integrated Peripherals > OnChip SATA Type (3 options : Native IDE, RAID et AHCI ; Native IDE étant l'option par défaut), mon DD disparaît carrément de mon CMOS. Est-ce qu'il n'y aurait pas intérêt à réinitialiser le BIOS en enlevant et remettant la pile de la CM ?

native IDE est l'ancienne forme des disque dur ..

tel que celui ci : 

Hard-disk-drive-IDE-SATA-500x270.jpg

ide a droite, sata a gauche

donné nous votre marque et modèle de pc. 

pour un SSD il vous faut le mode AHCI

Modifié par Delta

Partager ce message


Lien à poster

Oui j'avais les deux sortes : un vieux MAXTOR de 80 Go, et tous les autres en SATA. J'ai ôté le MAXTOR, qui ne montrait aucune défaillance, parce qu'il n'était plus judicieux d'utiliser une baie pour un volume de stockage aussi faible, et aussi parce que je préférais utiliser l'unique nappe IDE pour les 2 lecteurs optiques (bien qu'il existe des adaptateurs IDE-SATA). La CM (Gigabyte GA-78LMT-USB3) a toujours été configurée, en ce qui concerne les options décrites dans mon post précédent, sur l'option par défaut, à savoir Native IDE.

Comme l'option AHCI est présente, cela signifie qu'en principe, elle peut être activée, mais si je le fais, le BIOS ne "voit" plus aucun de mes DD (je n'ai pas encore le SSD).

Ce PC n'a pas de marque, il a été assemblé à l'occasion de remplacements de composants, de façon un peu hétéroclite. La CM, le CPU (AMD FX-6300 Vishera) et la RAM (2 barrettes KINGSTONE DE 4Go) ont toutefois été achetés à peu près en même temps, il y a 4 ans.

Modifié par cbaud2000

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×