Aller au contenu
Mreve

[TUTO] Comment correctement optimiser son SSD

Messages recommandés

Bon, mettons nous en situation. Vous êtes heureux.

Ouhlà...c'est fini...  @Mreve a pété les plombs. J'aurais dû m'en douter, à chaque fois qu'il réapparait sur le forum c'est toujours pour parler de VPNs. C'est pas net du tout ! Les Dupond/t

Mais non, mais non...
Vous êtes heureux parce que votre PC est devenu un bulldozer à réaction (je vous laisse imaginer !) depuis que vous avez acheté un SSD.

Fichtre ! Je savais bien que j'avais oublié d'acheter quelque chose ! Le SSD ! Baba

Pas de panique ! J'ai rédigé un guide d'achat pour vous aider ! Revenez quand vous aurez fait une belle clean install ! :) 

Bon, nous y voilà. En tout respectable bidouilleur que vous êtes, vous cherchez inévitablement un moyen de décupler les performances de votre beau SSD et prolonger sa durée de vie. Vous vous êtes renseignés, les SSD ne sont pas des disques durs classiques. Ils ont un nombre de cycles de lecture/écriture limité. Il faut les ménager !

Ben ouais ! J'ai cherché un peu sur internet et j'ai trouvé plein d'optimisations à faire ! Tu vas pas m'apprendre grand chose avec ton tutoriel... Professeur Bergamote

Je n'en serais pas si sûr à votre place. J'ai moi aussi écumé de nombreux sites et forums et j'y trouvé beaucoup (trop) de bêtises. Je vous propose donc dans une première partie de parler interfaces et connectiques puis ensuite de revenir en détail sur toutes les optimisations que j'ai pu lire un peu partout sur le web.
SPOILER : J'en déconseille un certain nombre d'entre elles.

I/ Interfaces et connectiques
A) IDE ==> AHCI [SATA]

Dans le cas où vous avez ajouté un SSD en SATA III sur un PC qui a déjà quelques années devant lui, il faut bien vérifier qu'il utilise l'interface AHCI et non IDE.
Appuyez sur +Rpuis tapez devmgmt.msc pour vous rendre dans le gestionnaire des périphériques. 
Normalement, si vous cliquer sur la section Contrôleurs IDE ATA/ATAPI vous devriez voir un ou plusieurs contrôleurs AHCI.

18070801571298353.png

Si ce n'est pas le cas, vous allez devoir vous rendre dans le bios et modifier la configuration SATA (généralement dans Périphérique). Les BIOS étant très différents les uns des autres, c'est à vous de farfouiller.

ide_to_ahci_no_reinstall_01.png

Appuyez sur F10 pour valider et enregistrer les paramètres puis redémarrez l'ordinateur. Vérifiez si la manipulation a bien été prise en compte.
 

B) AHCI ==> NVME [PCI-e]

Vous avez de la chance, il n'y a pas de manipulation à faire. Si vous avez réussi à installer un SSD M.2 PCI-e NVME, alors il utilise forcément l'interface NVME ! Ouf !
Vous pouvez d'ailleurs le constater dans le gestionnaire des périphériques dans Contrôleurs de stockage :

180708015714512990.png
 

II/ Optimiser un SSD sous Windows (mythes et réalité)
Dans de nombreux PC, le SSD n'est pas le seul disque dur. Souvent de petite taille (256 Go ou moins) il n’accueille que le système d'exploitation. Une première optimisation consiste à choisir de façon pertinente ce qui va être stocké sur le SSD et ce qui va l'être sur le HDD. La raison est toute simple : Si le SSD est trop rempli, il devient moins performant. On préconise de ne jamais dépasser 75% du stockage SSD.

L'espace libre sur les SSD :
Lorsqu'un SSD a beaucoup d'espace libre, il a beaucoup de cellules vides. Quand un fichier est écrit, le SSD écrit les données de ce fichier dans les cellules vides.
Lorsque qu'un SSD a peu d'espace libre, il a beaucoup de cellules partiellement utilisées. Ainsi, quand un fichier est écrit, le SSD doit d'abord lire la cellule partiellement vide dans son cache, la modifier avec les nouvelles données et ensuite la ré-écrire sur le disque. Le SSD va réitérer cette opération pour chaque cellule partiellement libre nécessaire au stockage des données.

Pour être clair, écrire dans une cellule vide est vraiment rapide mais écrire dans une cellule partiellement vide implique la lecture de cette dernière, la modification de sa valeur et sa réécriture. La répétition de cette manipulation plusieurs fois fait donc chuter les performances.

Pour aller plus loin : L'over-provisioning, un moyen utilisé par les constructeurs pour réserver de l'espace libre.

Remarque :  Il faut savoir que plus le SSD a un stockage important et plus il sera performant. Par exemple, un SSD de 128Go sera moins performant que le même modèle avec 512Go.


A) Déplacer les bibliothèques, les téléchargements et les fichiers temporaires vers le HDD
C'est en effet intéressant. Il vaut mieux utiliser le disque SSD pour l'OS et les logiciels que pour du stockage de fichiers. Je vous renvoie à la partie 2 de mon tutoriel sur le partitionnement :  II/ Délocaliser des éléments de la partition C:

B) Déplacer le fichier d'échange (fichier swap) sur un HDD
On trouve sur de nombreux sites qu'il faut déplacer le fichier d'échange sur le HDD afin de préserver le SSD. C'est complétement stupide ! Les SSD actuels sont capables d'encaisser entre 200To et 2Po avant de lâcher (tests à l'appui), soit beaucoup plus que les données constructeurs.

Déplacer le swap file ne fera que réduire les performances de Windows pour rien.

Remarque : Il est cependant judicieux de fixer la taille de ce fichier d'échange ou de le désactiver complétement si vous avez suffisamment de RAM (16Go) (cf. Partie I - section A de mon tutoriel sur le partitionnement)


C) Défragmentation et optimisation
Vous le savez sûrement, on ne défragmente jamais un SSD car cela l'abime.

Si vous tournez sous Windows 7 ou une version plus ancienne, il faut veiller à ce que la défragmentation planifiée soit désactivée.

Appuyez simultanément sur +R puis tapez dfrgui. Validez par entrée. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur Sélectionner les disques puis décochez la/les case(s) qui correspondent à la (aux) partition(s) de votre SSD. Validez deux fois par OK. Votre SSD ne sera alors plus défragmenté automatiquement.

Si vous pouvez faire une capture d'écran sans copyright ça serait cool. ;) (Je n'ai pas de Windows 7 sous la main)

Si vous tournez sur une version de Windows 8 ou supérieur, il n'y a pas de soucis à se faire. Windows reconnaît automatiquement la nature des différents disques présents sur votre PC, et leur applique alors une opération d'optimisation adéquate. Pour les HDD, cela sera une défragmentation et pour les SSD, une commande TRIM qui réinitialisera l'ensemble des secteurs du disque marqués comme libres.
Du coup, il faut cette fois-ci activer l'optimisation planifiée des disques durs :

Appuyez simultanément sur +R puis tapez dfrgui. Validez par entrée. En cliquant sur Modifier les paramètres, vous avez la possibilité de modifier la fréquence d'optimisation des disques.

180708015714678606.png


D) Désactiver l'indexation des fichiers sur un SSD
L'indexation des disques est conçue pour accélérer la recherche de fichiers. Cela se révèle très utile sur les HDD (par définition lent) mais un peu moins sur les SSD. Pourquoi ? Parce que l'indexation entraîne aussi des opérations d'écriture supplémentaires. En pratique, on effectue bien plus souvent des recherches sur des disques de données que sur le disque système. Il est donc pertinent de désactiver l'indexation sur la partition système et éventuellement sur les autres. La différence de temps de recherche est perceptible cependant.
L'indexation des partitions est gérable depuis les propriétés :

180708015713760444.png

E) Désactiver la restauration du système
De nombreux sites préconisent de désactiver la protection système (restauration du système) afin d'économiser des opérations d'écritures et gagner de l'espace disque. C'est une très très mauvaise idée ! En cas de problème

Bah, ça ne m'arrivera pas à m Poisson dans la face

Je disais donc, qu'en cas de problème, vous serez bien content de pouvoir revenir à une date antérieur afin de retrouver un Windows fonctionnel.

Ce qu'il est en revanche possible de faire c'est limiter le nombre de point de restauration système stockés sur le SSD.

Appuyez simultanément sur +R puis tapez sysdm.cpl. Validez par entrée. Une fois arrivé dans les propriétés système, sélectionnez l'onglet Protection du système :

180708015717339745.png

La question est savoir quel pourcentage fixer. En fonction de votre partition, la taille des points de restauration est très variable. Tout cela reste très flou, je vais donc demander directement sur les forum Microsoft parce d'après les données empiriques que j'ai pu récolter, impossible d'en déduire quelque chose.
Une chose est sûr cependant. J'ai n'ai vu aucun point de restauration dépasser les 3Go. Fixer la taille maximale à 6Go est donc un bon point de départ.

F) Désactiver (ou non) la mise en veille prolongée

Veille vs Veille prolongée :
Lors d'une mise en veille simple, l'ordinateur reste dans un état de fonctionnement minimal. La consommation électrique est très faible mais existante. Il suffit alors d’effleurer la souris du PC pour le faire redémarrer est retrouver quasi-instantanément votre session telle qu'elle était avant la mise en veille.
La veille prolongée permet également de sauvegarder l'état de votre session (même la position du curseur est conservée ^_^). La différence étant que l'ordinateur est totalement éteint ce qui n'entraîne aucune consommation électrique. Pour ce faire Windows va effectuer une copie intégrale de la RAM et des registres d'état des processus dans le fichier hiberfil.sys. Mettre son PC en veille prolongée peut être sérieusement utile en cas de panne de batterie soudaine, et c'est d'ailleurs ce que fait par défaut Windows dans ce cas.

Le seul problème évident avec la veille prolongée c'est la taille du fichier hiberfil.sys qui est par défaut beaucoup trop gros (75% de la taille totale de votre mémoire vive). Deux choix s'offrent alors à vous : le supprimer ou réduire sa taille (ce que je recommande).

Remarque : Ce que beaucoup de sites oublient de dire (sauf qu'ils devraient parce que ça change toute la donne) c'est que Windows active par défaut le démarrage rapide (aussi appelé démarrage hybride) qui utilise lui aussi le fichier hiberfil.sys. En fait l'arrêt du PC devient une sorte de veille prolongée partielle. Windows copie les processus qui sont normalement lancés après chaque démarrage classique dans le fichier hiberfil.sys pour permettre un démarrage plus rapide.

Si vous voulez vraiment libérer de la place, vous pouvez supprimer le fichier hiberfil.sys. Le démarrage sera ralenti tout au plus de quelques secondes et vous ne pourrez pas profiter de la veille prolongée.
Il faut bien se rendre compte que la veille prolongée perd un peu en utilité avec les SSDs. Déjà, demandez vous combien de fois vous vous êtes trouvés dans la situation suivante : faible batterie avec aucun moyen de se brancher aux alentours ? Demandez vous ensuite si la veille prolongée vous aurait été vraiment utile ? Sauvegarder vos données et éteindre votre PC (qui redémarra tout presque aussi vite vu qu'il dispose d'un SSD) ou bien simplement le mettre en veille n'aurait pas convenu ? C'est à vous de juger.

Manipulation pour supprimer le fichier hiberfil.sys :

Depuis un invité de commande en mode administrateur tapez :

powercfg.exe -h off

 

Une solution intermédiaire intéressante consiste à assigner une taille plus faible au fichier hiberfil.sys.

Windows compresse la mémoire avant de la copier dans hiberfil.sys ce qui lui permet grosso modo de gagner 25% de la taille normale. À vous de voir mais pour ceux qui disposent d'au moins 8Go de RAM je pense pouvoir vous conseiller sans trop de risques d'abaisser la taille maximum du fichier à 50% de la taille de votre RAM. Avec cette valeur cela vous permet d'utiliser la veille prolongée tant que vous ne consommez pas plus de ~67,5% de votre RAM. Je vous donne une simple valeur repère, faites des tests et ajustez la en fonction de votre usage et votre RAM surtout si vous avez seulement 4Go car je pense que 50% n'est pas suffisant.

Remarque : La pire chose qui pourrait vous arriver si vous essayez de mettre le PC en veille prolongée avec un fichier hiberfil.sys trop petit c'est voir une erreur apparaître à l'écran vous expliquant que le veille prolongée est impossible.

Remarque 2 : Il y a une fonctionnalité potentiellement intéressante à utiliser : la veille hybride (qui remplacera alors la veille). Oui, vous l'aurez deviné, il s'agit un mix de veille et veille prolongée. Concrètement, lorsqu'elle vous mettrez en veille votre PC, Windows sauvegardera l’état des sessions utilisateur en cours d’exécution ainsi que de l’état du système dans le fichier hiberfil.sys et mettra le PC en fonctionnement minimal (veille). Les données contenus dans la RAM n'étant pas perdues (PC toujours sous tension), le redémarrage est aussi rapide qu'à la sortie du mode veille. Second avantage, si le PC n'est plus sous tension la session en cours n'est pas perdue.

Ce que je suis en train actuellement d'expérimenter c'est fixer la taille du fichier la plus basse possible pour pouvoir profiter du démarrage rapide mais pas forcément de la veille prolongée. Expérimentez, il n'y a que ça de vrai ! Euclide

Manipulation pour fixer la taille du fichier hiberfil.sys :

Depuis un invité de commande en mode administrateur tapez :

powercfg hibernate size XX     /**** où XX est la valeur en pourcentage souhaitée ****/

Ressources qui m'ont aidées à la rédaction :

G) Désactiver le Prefetch et le Superfetch
Oui c'est une bonne idée. Sur plusieurs forums certains internautes affirment que Windows 10 a automatiquement désactivé le Prefectch et le Superfetch après avoir détecté un SSD. Ce n'est pas très clair. Sur tous les PCs avec SSD que j'ai eu l'occasion de manipuler, je n'ai constaté aucune désactivation par défaut.

Avant tout, quelques éclaircissements :

Prefetch : Algorithme qui place les fichiers les plus utilisés (principalement ceux nécessaire au fonctionnement de l'OS) dans un endroit particulier du disque dur afin qu'ils puissent être chargés le plus rapidement possible. Ces fichiers sont stocké dans C:\Windows\prefetch.

Superfetch : Charge automatiquement en mémoire les programmes les plus utilisés (donc les fichiers du prefetch) pour accélérer les temps de chargement du système.

Ces deux fonctionnalités se révèlent très utiles pour compenser la latence importante des HDD mais deviennent inutiles avec des SSD. En particulier le Prefetch. Contrairement au HDD, tous les fichiers stockés sur le SSD sont lus/chargés à la même vitesse. La latence sur un SSD étant 200 fois plus faible que sur un HDD, la désactivation du Prefetch/Superfetch n'aura aucune conséquence visible sur les performances du PC. En revanche, cela évite des cycles de lecture/écriture inutiles sur le SSD (et libère au passage un poutième de place sur le disque).

Manipulation pour les désactiver :

Dans le registre ( +R ==> regedit), sélectionnez la clef suivante.

HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management\PrefetchParameters

Puis mettez la variable EnablePrefetcher à 0.

GHRRUoPUkj9e.PNG

Vous pouvez ensuite supprimer le répertoire Prefetch (C:\Windows\Prefetch).

Le Suprerfetch se désactive dans les services ( +R ==> services.msc) :

Nsyb97CM8R4p.PNG

H) Désactiver l'interface graphique pendant le boot (No GUI Boot)
Ce n'est pas de l'optimisation à proprement parler mais si vous voulez gagner une autre fraction de seconde, vous pouvez empêcher Windows d'afficher le logo de boot pendant le démarrage.
Appuyez simultanément sur +R puis tapez msconfig. Validez par ↲ Entrée. Dans l'onglet Démarrage, cochez Ne pas démarrer la GUI.

I) Désactiver la date de dernier accès
Je ne comprends pas comment on peut se passer de cette date. Vous pouvez le faire,  vous gagnerez des cycles d'écriture mais c'est perdre en confort pour pas grand chose je trouve (cf. robustesse des SSD)

J) Désactiver la miniature des fichiers images
Idem.

K) Réduire la taille de la corbeille
Par défaut, Windows alloue une taille dynamique à la corbeille qui peut atteindre au maximum 5% de la taille du disque système. Là encore ce n'est pas une optimisation mais un conseil. Je connais beaucoup de personnes qui oublient de vider leur corbeille et très vite elle prend de la place sur le disque ce qui peut engendrer, si le disque comment à être plein, des baisses de performances.
Ce que j'aime bien faire, c'est limiter la taille maximale de corbeille à une valeur plus raisonnable (< 10Go). Une chose intéressante à savoir : Vous pouvez définitivement supprimer un fichier (sans passage par la case corbeille) en appuyant sur Maj.⇑+suppr.

180708030250668426.png

L) Le cache
En voulant supprimer ou déplacer le cache d'un logiciel sur un HDD vous pouvez être certain de sentir une plus ou moins grosse baisse de performance. Toujours est-il que je ne conseillerai à personne de perdre en performance pour gagner quelques jours de durée de vie.

 

==== CONLUSION ====

La chose la plus importante à retenir est sans doute : Ne sous-estimez pas la robustesse de votre SSD. Les SSD actuels, en fonction des modèles, sont prévus pour encaisser à minima 20 à 60 Go d'écriture par jour pendant 5 ans. Une utilisation classique se limite à 5-15Go d'écriture quotidien. Je connais plusieurs personnes qui font tourner leur machine sous SSD 24h/24h depuis plusieurs années ( > 2 ans) et qui ne se sont même pas pris la tête avec ces optimisations.
Vraiment, les SSD actuels sont très très endurants et leur durée de vie va bien au delà des données du constructeur (et ça fait plaisir !). Pour vous donner une idée, une équipe allemande s'est amusée à faire le test avec SSD 850 PRO. Samsung spécifiait qu'il pouvait écrire 150 To avant de claquer et au final, après plus d'un an de test, le SSD cobaye a subit plus de 9 100 To de test d’écriture avant d’être HS ! (source)
Pensez y avant d'entreprendre quoi ce soit. Un peu de longévité en plus vaut-elle cette perte en confort d'utilisation et/ou performance ?

Remarque : Ne pas confondre panne et fin de vie. Votre SSD peut très bien tomber en panne à cause d'un défaut technique par exemple sans que cela ne signifie pour autant que votre SSD avait atteint sa fin de vie.n et/ou performance ?

Remarque : Pour un usage serveur, évitez de prendre le premier SSD qui vous tombe sous la main. Préférez un modèle entreprise (type mémoire eMLC ou mieux : SLC)

Modifié par Mreve
Clarification de la section sur la veille prolongée
  • J'aime 2
  • J'adore 2

Partager ce message


Lien à poster

Bon va falloir que je lise tout ça moi ;)

Modifié par safami

Partager ce message


Lien à poster

en fait je me suis jamais vraiment tracassé pour le SSD ...

je vais pas dire que j'y prend pas soins car cela serai mentir, je fait attention a mon matos ...

mais bon je ne prend pas vraiment plus garde qu'avec un DD classique

si ont as pas de chance claque dans 15 j 30 j 2 mois ... si ont a la chance il vis 10 ans sans soucis

j'ai encore des vieux DD classique au format IDE qui tourne comme au premier jours c'est pour dire...

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 1 heure, Mreve a dit :

150 To avant de claquer et au final, après plus d'un an de test, le SSD cobaye a subit plus de 9 100 Tb de test d’écriture avant d’être HS !

Tu as mélangé To et Tb je pense ;)

Partager ce message


Lien à poster
il y a 18 minutes, safami a dit :

ça fonctionne avec les NMVE ton tuto ?

Bien sûr ! ^_^

il y a 14 minutes, Delta a dit :

si ont as pas de chance claque dans 15 j 30 j 2 mois ... si ont a la chance il vis 10 ans sans soucis

Bravo ! Sans lire mon tutoriel, tu as déjà tout compris ! B|

Je le répète encore ici, à choisir entre laisser son SSD tranquille (sous Windows 8 et supérieur) et appliquer plein de bidouilles trouvées sur internet, il n'y a pas photo ! Laissez faire Windows !

Une chose que je vous conseille de faire tout de même, c'est lire ce tutoriel. J'ai fait le tri entre le bon et le mauvais grain pour vous ! Schtroumpf paysan

EDIT :

il y a 11 minutes, safami a dit :

Tu as mélangé To et Tb je pense ;)

Ah tiens, cette coquille a échappé à mes nombreuses relectures !

Merci, c'est corrigé ! :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

Hello,

Bravo pour ce super tuto très complet et argumenté.
Entre temps, j'ai acquis un SSD auquel je fiche une paix royale, je n'ai rien modifié du tout et c'est très bien ainsi.

J'ai aussi beaucoup appris sur les différents modes de veille, veille prolongée, veille hybride, démarrage rapide (à ne pas confondre avec le démarrage rapide du BIOS).
Suite à notre échange sur les SSD, je t'ai retransmis par mp sur ce site un message de jjcojax (point de vue différent du tien sur les SSD) auquel tu n'as jamais répondu, enfin ce n'est pas grave.

Il y a 9 heures, Mreve a dit :

Supprimer le fichier hiberfil.sys car vous n'avez pas l'utilité d'une veille prolongée.

Mais tu écris aussi que le démarrage rapide utilise hiberfil.sys. ??
Avec tous ces termes, il faut bien comprendre que le démarrage rapide et la veille hybride sont des notions différentes.

Modifié par Firebird

Partager ce message


Lien à poster

Salut @Firebird

il y a 24 minutes, Firebird a dit :

J'ai aussi beaucoup appris sur les différents modes de veille, veille prolongée, veille hybride, démarrage rapide (à ne pas confondre avec le démarrage rapide du BIOS).

Je ne sais pas si l'apostrophe dans un spoiler fonctionne quand même (tu as été notifiée pour ce topic ?) mais sache qu'en faisant des recherches je suis justement tombé sur un sujet que tu avais créé sur le forum de Microsoft ;) (cf.spoiler du tuto)

il y a 24 minutes, Firebird a dit :

Suite à notre échange sur les SSD, je t'ai retransmis par mp sur ce site un message de jjcojax (point de vue différent du tien sur les SSD) auquel tu n'as jamais répondu, enfin ce n'est pas grave. 

M*rde ! Pfff je suis sûr que j'ai oublié de répondre à plein de gens. Depuis que je suis en prépa (enfin bon c'est fini, je passe en cycle ingé :c_magic:)  j'ai pris la flacheuse habitude de lire les posts et de ne pas y répondre tout de suite...
Forcément, comme je suis un peu dispersé et tête en l'air. J'oublie...

Bon je vais essayer d'y revenir demain.
 

il y a 24 minutes, Firebird a dit :

Mais tu écris aussi que le démarrage rapide utilise hiberfil.sys. ??
Avec toutes ces notions, il faut bien comprendre que le démarrage rapide et la veille hybride sont des notions différentes. 

Je viens de me relire et effectivement, c'est bizarre la façon dont j'ai structuré ça. J'y reviendrai demain. Merci pour ta lecture attentive. :)
(Note : Le démarrage rapide utilise hiberfil.sys, fichier qui est lui même utilisé par la veille prolongée)

---------------------------------

Il y a 6 heures, Le PoissonClown a dit :

Bravo pour ce super-tuto !

Ça valait le coup d'attendre. :c_satisfied:

Merci mon capitaine ! Aucune coquille à signaler ? Capitaine Chester

Partager ce message


Lien à poster
il y a 26 minutes, Mreve a dit :

Salut @Firebird

Je ne sais pas si l'apostrophe dans un spoiler fonctionne quand même (tu as été notifiée pour ce topic ?) mais sache qu'en faisant des recherches je suis justement tombé sur un sujet que tu avais créé sur le forum de Microsoft ;) (cf.spoiler du tuto)

Oui, j'ai été notifiée, d'où ma réponse… je suis bien plus calée désormais sur ces notions veille/démarrage rapide après m'être farci maints articles en anglais.

Citation

Pfff je suis sûr que j'ai oublié de répondre à plein de gens.

Cela m'a surtout ennuyé pour jjcojax que j'ai sollicité pour te répondre… Il ne te connaît pas, donc c'est moi la fautive de son point de vue et je déteste ne pas répondre, c'est trop tard de toute façon. Tant pis.

Citation

Je viens de me relire et effectivement, c'est bizarre la façon dont j'ai structuré ça. J'y reviendrai demain. Merci pour ta lecture attentive. :)
(Note : Le démarrage rapide utilise hiberfil.sys, fichier qui est lui même utilisé par la veille prolongée)

Je sais, mais c'est pour cela qu'il serait utile de préciser, puisque tu évoques la possibilité de supprimer hiberfil.sys. ;)

Modifié par Firebird

Partager ce message


Lien à poster

salut !

j'ai un question pour chez moi 32 To du fin hs ? evo 250 G samsung ?

mais une phrase car j'e n'ai pas compris un truc

powercfg hibernate size XX     /**** où XX est la valeur en pourcentage souhaitée ****/

comment ?

ca te convient ?

roro

Modifié par rodriguem7973

Partager ce message


Lien à poster

Salut @rodriguem7973,

Ton SSD Samsung EVO 250Go a subi 32To d'écriture ? Ça va tu as encore de la marge ! ^_^

Il y a 4 heures, rodriguem7973 a dit :

mais une phrase car j'e n'ai pas compris un truc 


powercfg hibernate size XX     /**** où XX est la valeur en pourcentage souhaitée ****/

comment ?

Oui, c'est à toi de voir quelle pourcentage tu mets. Il faut faire des tests, il n'y a que ça de vrai. Mais si tu as plus de 4Go de RAM, tu peux mettre 50% sans trop de danger.

powercfg hibernate size 50

 

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour ce tuto qui me parait bien complet et surtout précise l'importance ou non de réglage.

Bravo, c'est très précis

 

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster

Salut Mreve, super TUTOS vraiment ! C'était déjà bien complet et très amusant tu ferrais un super prof ;) 

Je commence à avoir pas mal de compléments avec tes tutos mais une chose me tracasse. J'ai un SSD 970 evo NVMe PCIe 3x4 en 1To et je pensais rester là dessus pour l'instant et le "partitionner". Je viens juste de finir de monter mon pc et je n'ai pas vraiment envie de me recreuser la tête pour trouver un bon HDD ^^ 

D'après toi est-ce que je peux rester là-dessus ou est-ce que je devrais me prendre un plus petit SSD pour le stockage etc... sachant que je ne pense pas faire beaucoup de stockage pour l'instant mais plus y installer des logiciels/jeux.

Merci par avance. 

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster

Hum... je suis désolé. J'ai complètement raté ton message ! :c_tongue:

NB : Il m'arrive d'être absent pendant plusieurs semaines. Pour être sûr que je vois un message, il faut soit m'envoyer un MP, soit m'apostropher (@Mreve ), soit me citer.

 

Le 24/09/2019 à 15:06, Disciple de Vinci a dit :

Salut Mreve, super TUTOS vraiment ! C'était déjà bien complet et très amusant tu ferrais un super prof ;) 

Merci c'est gentil. :c_happy:
 

Le 24/09/2019 à 15:06, Disciple de Vinci a dit :

D'après toi est-ce que je peux rester là-dessus ou est-ce que je devrais me prendre un plus petit SSD pour le stockage etc... sachant que je ne pense pas faire beaucoup de stockage pour l'instant mais plus y installer des logiciels/jeux.

Je réponds sûrement beaucoup beaucoup trop tard mais ma réponse est toute simple : non ce n'est pas franchement utile. 

Quand j'étais sous Windows, sur mon PC portable avec 1 unique SSD de 512Go, j'ai partitionné tout simplement de la sorte :

  • 1 partition système (C:)
  • 1 partition perso (P:) dans laquelle étaient redirigées les bibliothèques Documents, Images, Musiques, Vidéos.

Tu peux éventuellement installer des logiciels en version portable dans une troisième partition.

Modifié par Mreve
NB

Partager ce message


Lien à poster

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...