Aller au contenu
maximushugus

[TUTO] Installer un partage réseau de fichier sur un routeur LEDE / OpenWrt

Messages recommandés

Bonjour à tous,
Aujourd’hui je vous propose un tutoriel pour mettre en place le partage sur votre réseau local de disques branchés en USB sur votre routeur LEDE ou OpenWrt. A noter que je ne suis pas responsable des éventuels dommages que vous pouvez faire à votre routeur. :)

Pour ceux que ça intéresserait, j’ai déjà fait des tutos sur : comment installer LEDE sur un Xiaomi Mi Routeur 3, et sur comment installer adblock sur un routeur LEDE ou OpenWrt.

A) Intérêts, avantages et inconvénients de partager un disque depuis son routeur

Avec la méthode que je vous propose aujourd’hui, vous allez pouvoir partager un disque dur (ou une clé USB) que vous avez branché sur votre routeur, sur votre réseau. Ainsi il sera accessible via l’ensemble des périphériques sur votre réseau local (pour peu que ces derniers supportent le partage réseau, comme les PC, Mac, smartphone, et les box TV etc). Vous aurez donc un petit « serveur » de fichier. Un des avantages de cette méthode c’est son faible cout :

  • Si vous avez déjà un routeur LEDE / OpenWrt et un disque dur à partager il n’y a aucun cout supplémentaire.
  • Si vous souhaitez acheter un routeur compatible, on en trouve dès 30-35 euros.

L’inconvénient c’est que pour que les performances/débits d’accès et d’écriture sur votre disque soient bonne, vous devrez probablement formater votre disque dur en ext4 (ou ext3 etc). En effet, bien que les formats NTFS ou FAT32 (reconnu nativement par Windows) soient compatibles, ils sont propriétaires et nécessitent donc sur Linux (et donc sur LEDE ou OpenWrt) d’installer des pilotes spécifiques. Or l’utilisation de ces pilotes nécessite beaucoup de ressources CPU, alors que la plupart des routeurs n’ont des CPU que peu puissant. Ainsi si vous utilisez des partitions NTFS ou FAT32, les performances/débits risquent de ne pas être bonnes. Au contraire, si vous utilisez un partitionnement ext4, qui est natif sous Linux, les performances seront meilleures, avec une utilisation CPU moins importante. Le problème avec ext4, c’est qu’il n’est pas reconnu nativement par Windows : cela ne pose pas de problème tant que le disque sera branché sur le routeur, puisque Windows pourra y accéder en réseau sans problème. Mais lorsque si vous souhaitez brancher ce disque directement sur votre PC Windows de temps en temps, il faudra installer des pilotes (et seuls les ordinateurs avec ces pilotes d’installer pourront reconnaître ce disque, donc cela limite la facilité de partager ce disque de PC en PC). Notre méthode s’adresse donc principalement aux personnes qui souhaiteraient laisser le disque branché en permanence sur le routeur, en le partageant sur le réseau.

B) Matériel nécessaire :

  • Une connexion internet
  • Un routeur avec LEDE ou OpenWrt installé et l’interface Luci d’installée
  • Un PC ou Mac connecté sur ce routeur, avec un moyen de s’y connecter via SSH (par exemple le logiciel Putty)
  • Un disque dur, ou une clé USB dont le contenu a été sauvegardé (en effet si vous changez la partition du disque, vous devrez le formater et perdre les données présentes sur celui-ci)
  • Pas mal de temps et être « débrouillard » en informatique

C) Installation des pilotes USB et montage du périphérique USB sur le routeur :

Connectez vous via SSH (en utilisant le logiciel Putty par exemple) à votre routeur, en indiquant son adresse IP. Le login et mot de passe vous sera demandé et sera à taper (à noter que lors de la frappe du mot de passe, ni caractères ni étoiles n’apparaissent, c’est normal sur Linux, il s’agit d’une sécurité, il faut simplement faire comme si tout apparaissait et taper sur entrée).

Entrez les commandes suivantes les unes après les autres :

opkg update
opkg install kmod-usb-storage
opkg install block-mount
opkg install kmod-usb-core
opkg install kmod-usb2
opkg install kmod-usb3
opkg install ntfs-3g
opkg install kmod-fs-vfat
opkg install kmod-fs-ext4

Maintenant rendez vous avec votre navigateur internet sur l’interface graphique de configuration de votre routeur (en rentrant son adresse IP dans la barre d’adresse), puis connectez-vous avec votre login et mot de passe.

Dans les onglets en haut aller dans « système » puis « point de montage ». Dans la page qui s’affiche, cocher la case « Anonymous swap » : celle-ci permet de monter automatiquement les disques lorsqu’on les branches sur le port USB ou bien lorsque le routeur démarre.

Cliquez sur « sauvegarder et appliquer » en bas de la page.

Ca y est, lorsque vous branchez un disque sur votre routeur, il devrait être reconnu, et une ligne devrait s’afficher dans la liste, dans la page « point de montage ». Le nom de la partition qui a été montée apparaît sous la forme « sdaX » avec X étant un numéro (il peut ne pas en avoir du tout). Retenez ce nom.

5aa6d0aca6ce4_capture1.thumb.jpg.6f5f7df8394836d3b693c63c116f92dc.jpg

D) Partitionnez votre disque en ext4

Maintenant nous allons partitionner le disque en ext4. Cette étape n’est pas obligatoire, mais comme expliqué en A), elle permet de meilleures performance et je la recommande. Avant de faire cette opération, assurez vous d’avoir bien sauvegarder les documents qui sont présents sur votre disque et que vous souhaitez conserver (le disque va être effacé).

Connectez vous via SSH (via Putty par exemple) sur votre routeur à l’aide de son adresse IP puis du login et du mot de passe.

Entrez les commandes suivantes :

opkg update
opkg install fdisk
opkg install e2fsprogs

Maintenant nous allons configurer les partitions sur notre disque. Pour la suite vous allez devoir remplacer « sdaX » par le nom de la partition que vous avez trouvé plus haut, dans la partie C)

fdisk /dev/sdaX

Vous êtes maintenant dans le programme « fdisk » : si vous souhaitez voir les différentes commandes de ce logiciel, tapez « m » puis entrée.

Nous allons supprimer les partition existantes sur le disque. Pour cela tapez « d » puis entrée, il vous demande le numéro de la partition à supprimer, entrez le puis entrée. Recommencez l’opération plusieurs fois si nécessaire si vous souhaitez supprimer plusieurs/toutes les partitions.

Nouvelle table :

De retour sur le menu principal du programme, nous allons créer une nouvelle table de partition : faites « g » puis entrée.

Nouvelle partition :

De retour sur le menu principal du programme, nous allons maintenant créer une nouvelle partition. Tapez « n » puis entrée. Tapez « p » puis entrée pour créer une partition primaire. Il vous demande par la suite d’entrer le numéro de partition et vous propose entre parenthèse l’intervalle possible (en géréral 1-4), entrez le chiffre que vous souhaitez puis entrée. Il vous demande le « first sector », laissez-le par défaut donc appuyez sur entrée, puis le « last sector », laissez-le également par défaut pour que la partition ait la taille maximale qu’elle puis avoir, donc faites entrée.

Type de partition :

De retour sur le « menu principal du programme, nous allons choisir le type de partition que nous avons créée. Tapez donc « t », puis entrée. Il vous demande un numéro de partition, rentrez le numéro que vous venez de donnez à votre partition puis entrée. Il vous demande le code pour le type de partition que vous souhaitez créer, tapez 85 (pour Linux étendu) puis entrée.

Appliquer les changements :

Enfin, sur le menu principal du programme, tapez « w » puis entrée pour écrire les modifications que vous venez de faire.

Nous allons retrouver le nom de la partition que l’on vient de créer. Pour cela tapez « p » puis entrée. En dessous de « device » vous allez voir sdaXpX. Notez le nom de sdaX (sans le pX) qui doit être le même que précédemment.

Puis tapez « q » puis entrée pour quitter le programme.

Formatage :

Maintenant nous allons mettre notre partition en ext4. Entrez dans SSH la commande suivante en remplaçant « sdaX » par le nom de partition que vous venez de trouver :

mkfs.ext4 /dev/sdaX

S’il vous demande confirmation, faite « y » puis entrée.

Ça y est vous avez partitionné votre disque dans un format ext4.

Débranchez le disque du routeur, puis rebranchez le. Vérifiez sur l’interface graphique, dans « point de montage » que le disque apparaît bien dans une ligne (sdaX).

Cas particulier avec Windows :

Si vous branchez ce disque sur votre PC Windows, vous aurez une erreur disant qu’il faut le partitionner. Ne le faite pas : Windows ne reconnaît pas nativement les partition ext4. Si vous souhaitez utiliser ce disque sous Windows, il faut installer un pilote : par exemple http://www.ext2fsd.com/ . Lorsque vous l’installez je vous conseille de cocher la case pour qu’il démarre automatique au démarrage de Windows. Avec ce pilote le disque devrait être reconnu par Windows même s’il est formaté en ext4. A noter que si vous souhaitez rétablir les partition de votre disque pour qu’il soit utilisable sur tous les PC Windows, il suffit, après avoir sauvegardé son contenu, de le partitionner avec Windows (clique droit sur le disque, partitionner, sélectionnez le type de partition, le plus souvent NTFS, puis partitionner)

E) Mettre en place le partage réseau du disque

Branchez le disque sur le routeur s’il n’est pas déjà branché.

Via accès SSH, entrez les commandes suivantes :

opkg update
opkg install luci-app-samba
opkg install luci-i18n-samba-fr

Allez sur l’interface graphique du routeur (dans votre navigateur entrez dans la barre d’adresse l’IP du routeur puis connectez-vous via votre login et mot de passe). Allez dans l’onglet « services » puis « network shares ». Sur la page qui apparaît, dans la partie « shared directories » il faut ajouter une ligne avec à gauche le nom que vous souhaitez donner au partage, et dans la deuxième case « mnt/sdaX » en remplaçant sdaX par le nom de votre partition. Cochez « allow guest » puis « sauvegarder et appliquer »

5aa6d0cb68335_capture2.thumb.jpg.d3f8e93fbbc931e8114bfc4d8446683c.jpg

Sur SSH entrez les commandes suivantes, pour autoriser la lecture et l’écriture sur le disque, en remplaçant sdaX :

chmod 777 /mnt/sdaX

Votre partage réseau est configuré. Vos PC sur le même réseau que votre routeur devraient pouvoir accéder au partage. Pour cela sous Windows ouvrez l’explorateur de fichier, puis allez dans la section « réseau ». Votre routeur (le plus souvent sous le nom OpenWrt) devrait apparaître. Ouvrez-le et dedans vous devriez avoir un dossier qui correspond à votre partage. Il s’agit de votre disque dur.

 

Ce tuto est terminé, j’espère qu’il n’était pas trop long. Si vous voyez des erreurs, n’hésitez pas à le dire :)

Modifié par Le PoissonClown
Ajout de captures
  • J'aime 1
  • Plusser (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster

Je rajoute une petite partie pour le tuto : 

F) Mettre en veille automatiquement le disque après une période d'inactivité :

Il est souhaitable que le disque que vous avez branché sur votre routeur se mette en veille automatiquement après une période d"inactivité (que l'on définira) pour 2 raisons :

  • Prolonger la durée de vie du disque : en effet, lorsque vous n'utiliserez pas votre disque dur, il en se mettant en veille il ne tourne pas, et devrait théoriquement moins « s'user »
  • Faire des économies d'énergie : un disque dur qui ne tourne pas consomme beaucoup moins d'énergie.

Pour cela, connectez vous via SSH à votre routeur puis entrez les commande suivantes :

opkg update
opkg install luci-app-hd-idle
opkg install luci-i18n-hd-idle-fr

Maintenant rendez vous sur l'interface graphique d'administration de votre routeur. Dans l'onglet « Service » rendez vous dans le sous onglet « hd-idle ».

Sur la page qui apparaît il faut cocher la case "activer" et sélectionner le disque sur lequel vous souhaitez mettre en place une mise en veille automatique : sélectionnez « sdaX » (qui correspond à votre disque dur)

En dessous vous pouvez chois le nombre de minutes avant la mise en veille. Je conseille de mettre 5 ou 10 minutes (il faut éviter de mettre moins car sinon le disque dur risque de se mettre en veille et de redémarrer trop souvent)

Puis il faut faire « Sauvegarder et appliquer »

Voilà, le paramétrage de mise en veille automatique de votre disque dur est fait :) 

Modifié par Le PoissonClown
Mise en forme des lignes de commande
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
il y a 13 minutes, Le Crabe a dit :

Le retour du tuto :D

Félicitations @maximushugus :trump-ok:

Merci :) On a eu du mal à le publier celui là :)  On sait toujours pas pourquoi ça avait planté ? Erreur de base de donnée ?

Partager ce message


Lien à poster
il y a une heure, maximushugus a dit :

Merci :) On a eu du mal à le publier celui là :)  On sait toujours pas pourquoi ça avait planté ? Erreur de base de donnée ?

Alors on est pas sûr à 100% mais certaines tables de la base de données utilisaient l'encodage utf8mb4, et d'autres utf8. Or, le forum est défini pour utiliser l'encodage utf8mb4.

La table où sont stockées les messages utilisaient l'encodage utf8. Peut-être que ton tutoriel était très long (il utilisait sûrement des caractères qui prenaient de la place), trop pour de l'utf8. En basculant l'encodage vers utf8mb4, il n'y a plus d'erreur :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster

ok :) 

Au fait @Le Crabe est ce que tu comptes continuer à faire des tutos sur LEDE / OpenWrt ? Parce que ça serait dommage qu'on se lance tous les 2 sur le même projet.

Et pour les problèmes de performance avec OpenVPN, pour le cryptage/decryptage hardware ?

Partager ce message


Lien à poster
Le 28/02/2018 à 21:17, maximushugus a dit :

ok :) 

Au fait @Le Crabe est ce que tu comptes continuer à faire des tutos sur LEDE / OpenWrt ? Parce que ça serait dommage qu'on se lance tous les 2 sur le même projet.

Et pour les problèmes de performance avec OpenVPN, pour le cryptage/decryptage hardware ?

9 mois plus tard... :P

Ce n'est pas pas d'actualité comme tu as pu t'en douter, mais tes tutos sont supers ! :)

Partager ce message


Lien à poster

Pour X raisons soit j'avais oublier mon mdp root soit y eu un bug, donc je reinstall tout, mais maintenant toute cette partie ne fonctionne plus; c'est plein d'erreur de partout. Je comprend pas.

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 7 heures, smotx a dit :

Pour X raisons soit j'avais oublier mon mdp root soit y eu un bug, donc je reinstall tout, mais maintenant toute cette partie ne fonctionne plus; c'est plein d'erreur de partout. Je comprend pas.

Sans les détails de ce que tu as fait exactement et des erreurs que tu rencontres il est difficile de t'aider

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
pizzicato-practitioner