Aller au contenu

Bibelot

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Bibelot

  • Rang
    Matelot

Configuration PC

  • Système d'exploitation
    Windows 7

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci pour ce retour. Pour 1) il me semble avoir été attentif et n'ai pas vu tout en haut une case à cocher permettant de tout sélectionner d'un coup. Je ne peux vérifier actuellement car viens de lancer la restauration. Pour 2), c'est aussi ce que j'avais compris en consultant l'aide mais finalement je ne me rends pas compte de ce que ça implique si on conserve ou non le chemin complet des fichiers. A voir ... Bonne nuit !
  2. Bonjour, Je soumets dans un même post 2 questions sans relation entre elles. 1) Avec ATI, lorsqu’on crée ou restaure une sauvegarde, on peut respectivement cocher « vérifier la sauvegarde lorsqu’elle est créée » et « vérifier la sauvegarde avant restauration ». Or, je me demande ce que signifie "Vérifier ». Je suppose (malheureusement) que ACT se contente dans les deux cas de vérifier l’intégrité (la validité) du fichier .tib afin de voir si elle est exploitable et donc non corrompue. Par contre on aimerait bien (surtout pour des données importante) que ACT vérifie l’intégrité de chaque fichier sauvé (comparaison de chaque fichier avec la source), un peu comme le font des softs de copier-coller, par exemple le bien connu TeraCopy qui utilise les algorithmes CRC32, MD5, SHA-1, SHA-256, SHA-512, Panama, Tiger, RipeMD, Whirlpool and xxHash. (Si vous en connaissez un mieux, idées bienvenues). C’est donc une sécurité importante et je n’ai aucune idée de la façon dont travaille ATI. Comme évoqué plus haut, je suspecte qu’il ne vérifie pas fichier par fichier. De plus, lors d’une opération de restauration, on a la possibilité de vérifier le fichier .tib concerné mais je n’ai trouvé aucune option permettant de vérifier l’intégrité de la restauration (comparaison des fichier restaurés par rapport à ceux de l’image). Savez-vous si une telle fonction existe et à défaut, comment faire sans devoir utiliser un autre soft ?? 2) Perso, j’utilise le bac à sable intégré à ATI depuis 10 ans et il m’est devenu absolument indispensable. En fait, Try & Decide est le seul point positif chez ATU, le reste étant devenu une usine à gaz peu intuitive et à la fiabilité douteuse. S’agissant des images, la communauté semble vivement recommander MACRIUM REFLECT. Mais pour revenir sur le sujet bac à sable, savez-vous si il existe un équivalent (free ou shareware) de Try & Decide ? L’énorme intérêt (contrairement à des machines virtuelles, Virtual Box (complexe) ou autres petits softs comme SandBoxie, c’est qu’on reste 100 % dans son environnement (son propre PC avec tout ses paramètres, softs, contenu etc.) et de surcroît sans aucune configuration nécessaire ou autres prises de tête. C’est hyper simple, rapide, fiable et accessible à n’importe quel débutant (rien à faire ni à comprendre). Donc je n’ai pas trouvé mieux et aimerais savoir si il existe des alternatives car à part ça, j’aimerais bien me débarrasser de ATI qui devient pour le reste merdique et s’installe par ailleurs de façon tentaculaire sur les PC. Merci pour vos avis concernant les 2 questions ci-dessus !
  3. Bonjour, MILLE MERCI Zoxy, tu as mis le doigt sur la solution !!! Personne ni les tutos ou manuels ne parlent de cette très discrète petite flèche qui mène à « ajouter une sauvegarde existante ». Donc une personne normalement constituée va cliquer sur le bien visible « ajouter une sauvegarde », ce qui est faux !!! Plus bas je listerai les étapes à titre d’aide mémoire et pour le cas où d’autres rencontreraient la même difficulté. Je vais par ailleurs créer un autre post (pour ne pas mélanger les choses) concernant la façon dont ATI "vérifie" les images. Si tu as aussi une idée sur ce sujet, ta contribution est bienvenue !!! Mais préalablement, encore juste deux questions : 1) Quand on arrive (enfin) à l’arborescence dans laquelle il faut choisir les fichiers ou dossiers à restaurer et pour le cas où la liste est très longue, on s’attend à pouvoir faire une sélection en bloc (comme dans un explorateur Windows) au moyen de la touche shift. Mais là, je ne trouve pas la solution. Si il faut cocher des dizaines ou une centaine de fichiers ou dossiers, c’est évidemment fastidieux et aussi source d’erreur. Tu as une idée ? Sur la copie d’écran, toute la liste ne figure pas (il faudrait descendre avec l’ascenseur). 2) Sur le dernier écran avant de lancer la restauration, on a le choix de cocher ou non (ne l'est pas par défaut) "Conserver la structure du dossier d'origine". Ca me semble tout de même important et j'aimerais bien comprendre ce que ça implique d'activer ou non cette option. Merci pour l'explication ! TUTO : Pour ceux qui rament avec ATI dont l’interface est devenue au fil des ans aussi alambiquée que contre intuitive, petit tuto grâce à la contribution de Zoxy qui m'a bien aidé ! Restaurer une image .tib avec le logiciel installé (pas le CD ou clé de boot) lorsque ladite image a été réalisée sur un autre PC. On part du principe que c’est la même version de ATI qui a été utilisée. La description ci-dessous se base sur ATI 2019 et vise à restaurer une image contenant des données (pas une partition système). Dans le menu de gauche, sélectionner « sauvegarde ». Comme il y a toutes les chances pour que l’image à restaurer ne figure pas dans la liste mémorisée par ATI, il faut lui indiquer le chemin. NE SURTOUT PAS CLIQUER en bas à gauche sur « ajouter une sauvegarde » mais cliquer sur la discrète petite flèche qui se trouve juste à côté à droite puis sur « ajouter une sauvegarde existante ». Complètement débile mais c’est ainsi ! Dans l’explorateur qui s’ouvre, naviguer pour sélectionner le fichier .tib à restaurer puis clic sur « ajouter ». La fenêtre d’exploration se ferme et retourne bêtement à l’interface du tout départ, laissant l’utilisateur perplexe … Il faut alors cliquer en haut sur l’onglet « restauration ». A ce moment, ATI va charger le contenu de la sauvegarde (ça peut prendre 1 minute ou plus selon la taille). Un nouvel explorateur s’ouvre avec toute l’arborescence des fichiers et dossiers contenu dans le ficher .tib à restaurer. Cocher ce que vous voulez restaurer (généralement c’est la totalité). Point absurde : il n’y a apparemment pas de fonction pour tout sélectionner d’un bloc. Donc si vous avez 100 dossiers, bonjour le temps perdu et faites attention à ne rien oublier ! Cliquer sur « suivant ». Une nouvelle fenêtre s’ouvre et liste tout ce que vous venez de cocher. Mais maintenant il ne faut pas oublier d’indiquer la destination de la restauration en cliquant en haut (vraiment pas mis en évidence !!) sur « restaurer vers / parcourir ». Dans l’explorateur qui s’ouvre, sélectionner le dossier de destination souhaité et cliquer sur OK. Dans cette même fenêtre, cliquer en bas sur « options » et faire vos divers choix (principalement sou l’onglet « avancé ». Vous pouvez par ex. cocher « valider la sauvegarde avant restauration » et choisir aussi une « priorité normale ». Puis clic sur OK. La fenêtre listant le contenu des données que vous avez préalablement sélectionné apparaît à nouveau. Remarquez en haut de la fenêtre qu’il est possible de cocher: « Conserver la structure du dossier d’origine ». Comme cette option n’est pas cochée par défaut, j’ignore pour ma part ce qui se passe si on coche ou non ! Et voilà, il ne reste plus qu’à cliquer en bas à droite sur « restaurer ». Comme quoi les concepteurs de se soft on rivalisé d’ingéniosité pour le rendre toujours plus complexe et toujours moins ergonomique !!
  4. Bonsoir et merci pour vos idées ! J’avais déjà essayé tout ça mais tourne en rond. Voilà le cheminement, le but étant de restaurer une image contenant une grande quantité de données (dossiers, fichiers) : Dans la page d’accueil, clic en haut à gauche sur « sauvegarde » (pas très intuitif car on veut restaurer). Dans la colonne de gauche grise, on voit diverses sauvegardes qui ne servent à rien. Donc cliquer en bas à gauche sur « ajouter sauvegarde ». Dans la grande fenêtre de droite on peut « changer la source » et « sélectionner l’emplacement de destination ». Donc clic sur « changer la source » et dans la fenêtre de gauche on voit 4 menus dont notamment « Tout le PC : sauvegarde de votre système, applications et données » et « Fichiers et dossiers : sauvegarde de fichiers et dossiers spécifiques ». Déjà là on est un peu crispé car on ne veut pas « sauvegarder » mais « restaurer ». Bref … Donc clic sur « Fichiers et dossiers » et l’explorateur (arborescence) de tous les disques et partitions du PC apparaît. On sélectionne l’image .tib qu’on veut restaurer, puis Ok. Après, il me semble logique de sélectionner l’emplacement de destination selon le même processus (explorateur), puis Ok. Vu les termes employés par ATU et comme on est toujours dans l’onglet « sauvegarde », on a vraiment l’impression d’être en train de configurer une sauvegarde et non une restauration. Bon, ensuite on ne peut soit cliquer en bas à droite sur la commande « sauvegarder » (surtout pas !!) soit dans le menu du haut sur « restauration » (ça semble évident). Et voilà l’éternel problème quand on clique sur "restauration" : la fenêtre principale affiche alors uniquement « Aucune donnée à récupérer pour le moment. Créez votre première sauvegarde pour voir son contenu ici ». Et là, aucune autre option ne se présente. Donc je continue à péter un plomb mais là c’est le dernier car n’en ai plus en réserve !!! Une ultime idée ? Surtout de la part de ceux qui on ce soft sous la main (v. 2019) ? Merci !
  5. Bonjour, Après un nombre d’heures incalculables pour trouver la solution, je pète un câble avec True Image (2019) car ne comprends pas comment bêtement restaurer une image. Cette dernière est absolument cruciale (contient toutes mes données sur des décennies). Cette image a été crée sur un autre PC avec un CD de boot True Image 2019. Elle est saine et vérifiée. J’ajoute que je connais bien True Image 2010 (sorti en 2009 donc bien dépassé) mais pas du tout la version 2019 bien plus alambiquée. Le problème (du moins pour moi) est le suivant sur cette version : Pour restaurer une image, il faut apparemment sélectionner à gauche le menu « sauvegarde » (pas très logique), puis l’onglet restauration. Après, on s’attend a trouver un explorateur de fichiers pour indiquer le chemin du fichier .tib qu’on veut restaurer. Sauf que quand on clique sur « restauration » un sympathique message s’affiche et dit « Aucune donnée à récupérer pour le moment. Créez votre première sauvegarde pour voir son contenu ici ». Et pas moyen de sélectionner un fichier ailleurs. Le seul moyen d’accéder à l’explorateur de fichiers est de cliquer en bas sur « ajouter une sauvegarde ». Mais à ce moment, on bascule sur l’onglet « sauvegarde », ce qui n’est évidemment pas le but, puisqu’on veut faire une restauration. Donc après des heures de galère, tout ce que j’ai pu obtenir c’est la possibilité de sauvegarder (pas restaurer) mon image .tib à l’endroit souhaité, ce qui reviendrait à faire une image .tib d’une image .tib. Donc absolument aucun sens ! C’est réellement invraisemblable que ce soft archi connu (on aime ou pas) avec près de 20 ans de développement ne permette pas de choisir dans son PC un fichier .tib à restaurer, peu importe que ce fichier ait été créé ou non par le True Image installé sur un PC donné. Ou alors j'ai manqué une case ... invisible ! Quelqu’un aurait une une solution ? Grand merci d’avance !
×
×
  • Créer...