Aller au contenu
  1. Fichier Cadena

  2. fenêtre

  3. réinitialiser cortana

  • Billets

    • Par Le PoissonClown dans Tutos du PoissonClown 0
      Scoop !
      L'équipe de modération fait partie intégrante du complot des illuminati ! J'en veux pour preuve que tous ses membres finissent certaines de leurs phrases par trois petits points comme ceci : …
      Comment !? Vous ne savez pas ??? Les trois points sont le signe de ralliement des franc-maçons !!! Ça ne peut pas être une coïncidence !
      Désormais, ne faites plus confiance à personne !!! Ils font partie du complot et vous scrutent probablement jusque dans vos messages privés !!!
      Catastrophe, calamité, on est fichus, mais il faut faire quelque chose !
      Heureusement, il existe une solution sur Firefox :
       
      1. Téléchargez et installez l'extension CryptoData
      Rendez-vous sur cette page : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/crypto-data/
      Puis cliquez sur + Ajouter à Firefox.
      Et validez l'installation.
       
      2. Préparez votre stratagème
      Mettez en ligne une image où est écrit votre mot de passe, sur un site tel que Framapic.
      Surveillez les membres avec qui vous souhaitez communiquer grâce à cette page : https://forums.lecrabeinfo.net/online/?filter=filter_loggedin
      Dès qu'ils sont tous en ligne, écrivez votre MP et chiffrez :
       
      3. Chiffrer avec CryptoData
      Sélectionnez votre texte (même avec des smileys), puis faites un clic droit : Chiffrer - Remplacer le texte - Entrer une clé temporaire.

      L'extension vous demande d'entrer un mot de passe. Entrez-le sans faute et cochez l'enregistrement temporaire le temps de la discussion :

      Ajoutez ensuite votre image contenant le mot de passe en fin de message, comme ceci :

      Ainsi, vos correspondants sauront déchiffrer le message avec la même extension.
      4. Éliminez la clé !
      Surveillez bien tout en haut de la discussion, qui a lu, qui n'a pas lu !

      Une fois que chacun a pu lire le message, vous pouvez supprimer votre image sur le site qui l'héberge. Ainsi, plus personne ne pourra connaître la clé ! Héhéhé !

      5. Déchiffrez les réponses
      C'est très simple : sélectionnez le texte incompréhensible, puis faire clic droit, Déchiffrer, Remplacer le texte.

      Vos correspondants n'auront pas enregistré la clé. L'outil leur demandera alors la pass-phrase. Et sauf faute de frappe, le texte leur sera déchiffré !
      Vous, comme vous avez déjà retenu la clé, pas besoin de la re-taper si vous avez coché la case plus haut.
      Si vous êtes un de ces correspondants, cochez bien la case lors de la demande de la clé ! Ou alors enregistrez-la (voir la partie 7). Sinon, il faudra la re-taper à chaque fois.

       
      6. Re-chiffrer ses réponses
      Enfin, pour chiffrer ses messages suivants, c'est pareil : sélectionnez le texte à chiffrer, puis faites un clic droit dessus, choisissez "Chiffrer - Remplacer le texte - 1. Clé temporaire"

      Et voilà !
       
      7. Enregistrez durablement une clé
      Vous devez quitter la conversation pour la reprendre le lendemain ?
      Pas de panique, faites un clic droit, allez dans Chiffrer - Paramètres. Puis enregistrez la pass-phrase.

      C'est bon ! Le lendemain, au lieu de choisir "1. Clé temporaire", choisissez celle que vous avez enregistré la veille (ci-dessus, elle se nomme « Le Crabe Scoop ! »).
       
      8. Gardez le secret !
      Surtout ne collez pas vos messages chiffrés sur les discussions publiques !!!
      Vous attireriez les foudres de la modération : bah oui, des messages chiffrés, c'est pas très esthétique, bonjour l'image que ça donne extérieurement !
      Mais ce n'est pas le pire : si vous écrivez cela en public, vous allez attiser la curiosité de la NSA !!! Et ils vont alors faire fonctionner leurs super-ordinateurs pour trouver une faille de sécurité dans votre outil favori !!!
      Oh non, ne faites jamais ça !
      Allez, chut ! Sortez bien couverts ! Mettez votre casque en papier d’aluminium.
    • Par Le PoissonClown dans Tutos du PoissonClown 0
      Sur les forums, il y a l'espace public où les discussions sont visibles par tous.
      Mais il existe aussi un espace de discussion à huit-clos, entre deux personnes ou plus (selon les invitations). Cet espace est appelé « messagerie privée » et les messages de ces discussion sont nommés « messages privés » (MP aussi).
      Très pratique, cet espace permet de communiquer à part, notamment pour finir une discussion hors-sujet commencée sur une discussion publique, ou pour régler un conflit (parce que c'est toujours mieux que de laver son linge sale devant tout le monde).
       
      1. Contacter un membre par MP
      Pour envoyer un MP à un membre du forum, vous avez le choix :
      Vous pouvez survoler son avatar (image de profil). Cela fera apparaitre une bulle dans laquelle figure le lien « Message ». En cliquant dessus, cela vous amènera directement au formulaire pour démarrer une discussion privée avec votre interlocuteur.

      Vous pouvez aussi cliquer sur l'avatar ou le nom d'un membre pour arriver sur la page de son profil. Sur celle-ci, vous aurez un bouton « Message », qui aura le même effet.

      Autre solution : déployer votre volet de messagerie privée, en cliquant sur le bouton en forme d'enveloppe sur votre barre d'accès.
      En haut de ce volet se trouve un bouton « Nouveau message ».

      Celui-ci vous ouvre un formulaire de discussion privée complètement vierge.
       
      2. Démarrer une discussion privée
      Une fois sur le formulaire, vous pouvez ajouter des invités pour qu'il aient accès à votre discussion.
      En tapant les premières lettres du nom de votre invité, vous pouvez cliquer sur le membre désiré dans la liste des suggestions (bien pratique !).

      Ensuite, tout se passe comme pour démarrer une discussion ordinaire. Si ce n'est qu'en cliquant sur le bouton « Envoyer », votre ou vos interlocuteurs recevront une notification pour consulter la discussion dans leur messagerie privée.

       
      3. Confidentialité et sécurité
      Avant de vous lancer, il est important de vous prévenir ici que l'aspect "privé" de ces discussions est tout-à-fait relatif !
      En effet, même si vos interlocuteurs ne peuvent pas rendre votre discussion publique, ils sont en mesure de copier son contenu pour le faire fuiter.
      L'auteur d'un MP peut aussi inviter n'importe qui à rejoindre la discussion privée dans laquelle vous vous confiez !
      Et si l'invité est un modérateur, ce dernier sera en mesure d'utiliser ses fonctions de modération y compris dans votre discussion privée.(1)
      Restez donc vigilants quand au contenu publié.
      Si vous souhaitez avoir une discussion réellement privée, renseignez-vous sur le fonctionnement du chiffrement avec paires de clés pour chiffrer vos messages avec un outil comme Text Shredder ou GPG4Win (il existe plein de tutos sur le Net).
      Note 1 : Par contre, il est bien entendu qu'aucun modérateur ne peut avoir accès à votre discussion privée (ou même en connaître l'existence) s'il n'y est pas d'abord invité (en tant que membre ou via l'option de signalement).
       
      4. Gérer ses conversations
      Envie de quitter une conversation privée ?
      Il vous suffit d'aller dans le menu "Options" et de choisir "Supprimer la conversation" :

      Notez que seule votre présence est supprimée : la discussion sera toujours visible par vos autres interlocuteurs.

      Autre fonctionnalité : les dossiers !
      Vous pouvez créer des dossiers dans votre boite. Cliquez sur la petite flèche à droite de l'intitulé "Boîte de réception" :

      Votre nouveau dossier apparaît ensuite dans ce même volet et vous sers pour basculer d'un dossier à un autre :

      Si une discussion n'est pas au bon endroit, vous pouvez la dépplacer, ça se passe dans le volet d'options :

      Si vous souhaitez en déplacer plusieurs, il suffira de les cocher, puis de cliquer sur la flèche dans la barre apparue en bas de la page :

      Bonnes discussions !
    • Par Le PoissonClown dans Tutos du PoissonClown 0
      Bonjour,
      Vous ne savez pas comment ouvrir votre propre discussion sur le forum ? Suivez le guide :
       
      1. Poser une question
      Pour créer une nouvelle discussion, vous pouvez le faire depuis plusieurs endroits :
       
      a. Depuis n'importe où sur le forum
      Remontez en haut de la page et cliquez sur le lien « + Créer » puis « Sujet ».

      Ensuite choisissez une rubrique correspondant au thème de votre sujet pour continuer.

       
      b. Depuis une rubrique
      Depuis la liste des discussions qui correspondent au thème de votre sujet, vous pouvez cliquer sur le bouton « Commencer un nouveau sujet ».

       
      c. Depuis une autre question
      Sur une autre question du même thème, remontez au premier message et cliquez sur le lien « Commencer un nouveau sujet ».

       
      2. Rédiger le message de départ
      Vous voilà devant le formulaire :

       
      a. Choisir un titre
      Nommez votre discussion avec un titre qui correspond aux particularités de votre problème.
      Essayez de trouver un titre qui ne soit pas trop vague :
      Si vous cherchez de l'aide pour installer Windows, évitez « Aidez-moi », préférez « (débutant) installation de Windows ». Si vous avez un virus, mettez son nom, évitez « Mon pc est infecté », préférez « Infection virus Gendarmerie » si c'est celui-ci. Évitez « Problème Internet », préférez « Windows n'arrive pas à se connecter » ou « Connexion à Facebook impossible » selon le problème. N'écrivez pas en capitale ça ne vous aidera pas, car cela donne l'impression QUE VOUS HURLEZ !  Et donc ça ne fait pas très sympathique.
      N'ajoutez pas « Aidez-moi » ou « Help » ou « Urgent » dans le titre, vous l'écrirez dans la description.
      Ici, j'ai choisi : « Windows ne veut plus démarrer ».
       
      b. Valider la lecture des règles
      Avant de rédiger votre message, il est important de lire les quelques règles et conseils, qui vous permettront de commencer dans les meilleures conditions.
      Une fois cela fait, cochez la case :

       
      c. Indiquer un tuto du site (optionnel)
      Si votre message fait référence à un tutoriel du site, notez son titre pour le retrouver dans le volet :

      Une fois sélectionné, son lien apparaîtra en haut de votre message.
      Ceci n'est pas obligatoire, si votre message n'a aucun rapport, ne remplissez pas cette sélection.
       
      d. Rédiger le corps du message
      C'est ici que vous pourrez écrire votre question et la détailler.
      Comme partout, n'oubliez pas les formules de politesse (par exemple « Bonjour » et « merci d'avance pour vos conseils »). Et bien-entendu, faites un effort pour éviter une orthographe/grammaire mauvaise (langage SMS proscrit).
      Ne faites pas l'erreur de rédiger votre message en un seul bloc. C'est peu lisible. Allez à la ligne pour séparer les parties du message. Les gens vont lire plus attentivement votre message.
      Le mieux est de commencer par expliquer le contexte (sans en faire une tartine de 100 lignes non-plus ), à moins que celui-ci soit évident. Ensuite, poser votre question. Puis terminer par les spécificités de votre configuration qui se rapportent à votre question :
      Type de machine, version de Windows, marque du PC, nom du logiciel, fournisseur d'accès au Net…

      Pour vous aider à mettre en forme votre message (faire des listes, insérer des images… ), suivez ce guide :
      3. Suivi de la discussion
      N'oubliez pas d'activer le suivi de la discussion à l'aide du curseur en bas du formulaire.
      Cela vous permettra d'être averti des réponses futures.

      Bonne participation sur le forum LeCrabeinfo.net !
    • Par Le PoissonClown dans Tutos du PoissonClown 0
      Bonjour,
      Vous avez des difficultés pour rédiger vos messages ? Vous aimeriez en apprendre plus sur le formulaire de rédaction ?
      Ce guide est fait pour vous :
      1. Orienter et aérer son texte
      a. Retour à la ligne sans passer de ligne
      Comme sur beaucoup de logiciels, un passage à la ligne crée du même coup un nouveau paragraphe. Or nombre d'entre nous aimeraient parfois aller seulement à la ligne, sans s'éloigner du premier paragraphe.
      Pour cela, il suffit de maintenir la touche Maj enfoncée lorsque vous frappez la touche Entrée. De cette manière, vous ne quittez pas votre paragraphe (cette astuce est valable un peu partout, même sur Word).
      b. Aligner son texte
      Avec l'éditeur du site, vous pouvez aligner vos paragraphes à droite, au centre ou les laisser à gauche.
      Les boutons correspondants sont ceux-ci :

      Notez bien : seul le paragraphe peut être aligné. Une ligne ne peut pas s'aligner différemment par rapport à son paragraphe.
      2. Appliquer des effets sur certaines parties
      Je pense que vous connaissez tous la mise en gras, en italique ou souligné. Vous aurez vite reconnu les trois premiers boutons.

      Mais notre éditeur vous en propose d'autres :
      Notamment pour barrer une partie de texte, la mettre en exposant (en haut comme le "er" de 1er) ou en indice (en bas de la ligne). Les boutons sont les suivants dans l'ordre :

      Et ce n'est pas tout ! Vous pouvez aussi colorer les lettres de votre texte :

      Ou varier leur taille (la taille normale étant 14) :

      3. Insérer un lien
      Rien de plus simple :
      Copiez l'adresse (URL) de la page et collez-la dans votre texte, elle sera reconnue (vous la verrez se tinter en bleu).
      Si vous voulez appliquer un lien sur un morceau de texte, sélectionnez votre morceau de texte, et cliquez sur le bouton en forme de maillon de chaîne.

      Et collez l'URL dans le premier champ avant de valider.

      Attention : vos URL ne doivent pas être sous la forme www.nomdusite.truc mais bien commencer par http:// ou https:// avant les trois W (ou le nom du site).
      Si vous souhaitez retirer votre lien, il suffit de double-cliquer dessus et de cliquer ensuite sur le bouton « Supprimer le lien ».
      Note : Les liens vers des images ou des vidéos YouTube sont automatiquement reconnues et converties pour afficher l'élément.
      Si vous souhaitez au contraire que seul le lien s'affiche, cliquez sur le lien dans l'info-bulle en bas de l'éditeur :

      4. Insérer un encadré ou des listes
      Dans cette partie, il nous faut aborder le copié-collé :
      En copiant-collant du texte, il arrive parfois que vous vous retrouviez avec un texte énorme ou parsemé de liens indésirables. C'est très embêtant !
      Dans ce cas, portez attention à l'info-bulle qui s'affiche en bas de l'éditeur suite à votre copié-collé :

      Il vous suffit alors de cliquer sur le lien « Supprimer la mise en forme » et le texte revient à son style par défaut.
      Si vous avez manqué l'info-bulle, supprimez votre texte, puis il vous suffira de presser la touche Ctrl de votre clavier pendant que vous ferez votre clic-droit. Vous obtiendrez un menu avec la commande Coller sans mise en forme.

      De même, si vous souhaitez effacer votre mise en forme : sélectionnez votre texte et faites Ctrl + clic-droit. Vous pourrez aussi supprimer la mise en forme.
      a. Insérer une liste
      L'éditeur vous propose deux types de listes : une liste à puces et une liste numérotée.

      Pour créer une liste, le plus simple est encore de :
      taper les lignes sous forme de paragraphes, les sélectionner, cliquer sur le bouton approprié. Attention, si vous faites des retours à la ligne simples (c.f. partie 1.a.), toutes les lignes de votre paragraphe tiendront sur la même puce ou le même numéro.
      b. Insérer une citation
      Pour citer un précédent message, positionnez votre curseur de saisie au bon endroit dans votre texte. Puis allez plus haut sur le message à citer, et cliquez sur le lien « Citer ».

      Vous pouvez aussi citer plusieurs messages en cliquant sur le bouton [+] à gauche du lien « Citer ». Une fois votre sélection faite, vous pourrez cliquer sur le lien « Citer X message(s) » apparu dans une info-bulle à droite.

      Autre manière de citer : sélectionnez du texte dans un précédent message. Une info-bulle devrait s'afficher avec un lien « Citer ceci ».

      Pour transformer un paragraphe en citation, il suffit de le sélectionner avant de cliquer sur le bouton en forme de guillemets à l'anglaise.

      Notez qu'en faisant un clic droit en maintenant la touche Ctrl, vous pourrez faire l'inverse : transformer une citation en texte simple.

      Pour déplacer une citation sous une ligne ou dans une autre citation (pour les imbriquer) :
      Survolez l'encadré, et cliquez-glissez sur la croix fléchée qui apparaît en haut à gauche.

      c. Insérer du code
      Comme avec le bouton de citation, vous pouvez transformer du texte en encadré de code. Comme ceci :
      Ceci est un encadré de texte sensé contenir du code. Le bouton est le suivant :

      Cet encadré est utile pour mettre en valeur tout ce qui est ligne de commande ou message d'erreur.
      Mais rien ne vous interdit de l'utiliser pour écrire un poème, par exemple.
      5. Insérer des images
      a. Insérer un smiley
      Vous aurez reconnu le bouton :

      Sachez que les smileys peuvent aussi apparaître durant la rédaction. Par exemple, si vous faites suivre un espace + un point-virgule + une parenthèse fermante + un autre espace, cela vous affichera ce smiley :
      b. Insérer une image depuis le Net
      Pour insérer une image, vous pouvez l'ajouter en pièce-jointe avant de l'afficher comme nous l'expliqueront peu après.
      Mais pour garder le contrôle sur vos publications, je vous recommande d'utiliser un site d'hébergement d'image tel que Framapic, Casimage, ImgUr, NoelShack ou encore Google Photos / Picasa si vous aimez Google.
      En y créant un compte, vous pourrez supprimer une image si celle-ci venait à vous poser problème (surtout pour les photos).
      Une fois que votre image est en ligne, récupérez son URL (un clic droit sur l'image permet généralement de copier son adresse) aussi appelé « lien direct » sur les sites d'hébergement.
      Puis copiez-collez son adresse (URL) : elle sera automatiquement reconnue par l'éditeur et s'affichera.
      Si ce n'est pas le cas, cliquez sur le bouton « Insérer un autre média » suivi de « Insérer une image depuis Internet ».

      Il suffira de coller l'URL et de valider pour que votre image s'affiche.
      Si vous souhaitez réduire votre image, il vous suffit de cliquer dessus, puis de faire glisser les poignées.
      Si vous souhaitez bénéficier d'options supplémentaires, faites un Ctrl + clic-droit pour cliquer sur « Modifier l'image ».

      c. Ajouter une pièce-jointe et l'insérer
      Vous souhaitez joindre une image ? Un petit fichier ? Une archive de plusieurs documents ?
      Glissez votre fichier sur le trombone, ou cliquez sur « Choisir les fichiers ».

      Une fois votre pièce-jointe ajoutée, vous pouvez l'insérer dans le message en cliquant sur le bouton (+), ou la supprimer.

      Remarque : N'envoyez pas deux fois le même fichier !
      Vous pouvez retrouver les PJ de votre compte via le bouton « Insérer un autre média » puis le lien « Insérer une pièce jointe existante ».

      Important :
      Veillez à ne pas mettre en pièce-jointe des fichiers trop lourds ! Car l'espace de votre compte est soumis à un quota et vous risquer de l'atteindre rapidement. Dans un tel cas, préférez les hébergeurs tels que Framadrop, Cjoint (15Mo), Google Drive, Dropbox, etc.
      Note : pour un long rapport au format texte, vous pouvez aussi utiliser des sites comme FramaBin, PJjoint ou encore TextUp, sur lesquels vous pourrez copier-coller votre rapport et obtenir son lien direct.
      6. Faites en plus avec le BBCode !
      Découvrez une autre façon de mettre en forme vos messages, qui vous offre de nouvelles possibilités.
      ► Lire le tutoriel ◄
       
      IMPORTANT :
      Les parties 7 et 8 qui suivent ne fonctionnent plus : l'éditeur de LeCrabeInfo.com filtre la mise en forme au copié-collé. Vous ne pouvez coller dans vos message que du texte brut. Les images, le gras, l'italique, les fonds colorés, les tableaux… Tout cela n'est plus restitué, afin d'éviter de se retrouver lors d'un copié-collé avec des bugs de mise en forme impossible à résoudre pour celui qui rédige.
      7. Copiez-collez des mise-en-forme toutes faites
      8. Faites-en encore plus avec l'éditeur complet !

       
      En vous souhaitant bonne rédaction !
    • Par Mreve dans 🦊 [Il faut que je trouve un nom] 0
      Partie 1 / Partie 2
      Les chouettes personnages illustrés ont été dessinés par Simon "Gee" Giraudo. Le texte dans les bulles est de moi. Les illustrations sont sous licence Creative Commons By Sa.
      Si ce n'est pas déjà le cas , vérifiez que votre téléphone soit parfaitement à jour et faites une sauvegarde de toutes vos données importantes (contacts, photos etc...) si ce n'est pas déjà fait.

      Maintenant que la plupart d'entre vous ont pu déverrouiller leur bootloader, nous allons pouvoir passer sur des actions plus concrètes. Certaines d'entre elles nécessitent un bootloader déverrouillé (et TWRP d'installé) mais d'autres non. Ne désespérez donc pas si vous avez un téléphone avec un bootloader impossible à déverrouiller.

      Installer une ROM custom bootloader 
      Il existe plusieurs façons de se débarrasser des cochonneries préinstallées d'un téléphone. Installer une ROM custom en est (partiellement) une et offre plusieurs autres avantages :
      Personnalisation illimitée
      Vous trouvez qu'Android manque d'outils de personnalisation ? Alors vous allez être content. Certaines ROM vous permettent de modifier les moindres détails de l’interface de votre smartphone. 
        Meilleure protection de la vie privée
      La plupart des ROM AOSP n'intègrent pas les Gapps (tout le packaging de Google dont le PlayStore et les Services Google Play) et toutes suppriment la surcouche constructeur.
        Fonctionnalités avancées
      Des options et fonctionnalités supplémentaires sont directement intégrés dans la ROM.
        Un support étendu
      Si votre téléphone un peu ancien n'est plus maintenu par votre fabricant, vous serez sûrement content de pouvoir profiter de la dernière version d'Android et de mises à jour de sécurité.  ROM AOSP vs custom stock ROM
      La base open source d'Android s'appelle AOSP. Tous les fabricants se basent dessus pour développer sur leur stock ROMs. On appelle AOSP ROM les custom ROMs sans surcouche propriétaire (dans le sens non open-source) du constructeur. La surcouche est open-source et réalisée par une équipe de développeurs bénévoles.

      On parle de custom stock ROM (ou plus généralement custom ROM based on Stock) lorsque la ROM est basée sur la ROM du fabricant. La surcouche fabricant est altérée et allégée mais reste présente.

      Oui, je suis du même avis mais se passer de la surcouche du fabricant veut aussi dire se passer des drivers et de l'appli photo du fabricant et ça c'est embêtant si vous voulez à tout prix la meilleure qualité photo sur votre téléphone.
       Drivers propriétaires et qualité photo
      La qualité des photos de votre smartphone dépend grossièrement de la qualité de 3 choses :
      - des lentilles de l'objectif
      - du/des capteur(s) de lumière
      - du post-traitement de l'image (image post-processing)

      Je vais vous dévoiler un secret. C'est le post-processing qui fait des miracles, pas le nombre de capteurs, quoi qu'en disent les marketeux de téléphones à 16 capteurs (oui oui c'est en projet !).

      Bref, le post-processing c'est bien mais les meilleurs algorithmes de traitement d'image ne sont pas open-source... ce qui pose un problème pour les développeurs AOSP. Chaque fabricant développe ses propres drivers (propriétaires évidemment) qui fonctionnent de façon optimale avec le hardware. Il est existe bien évidemment des standards que la communauté open-source peut réutiliser mais les fabricants font tout pour empêcher d'utiliser leur technologie photo.

      C'est cette impossibilité d'utiliser les drivers propriétaires et le post-processing (intégré dans l'appli photo) des fabricants qui fait que sur les ROM AOSP, la qualité photo est souvent mauvaise par rapport à la stock ROM. La différence est d'autant plus flagrante sur les récents Galaxy S de Samsung. Sur des téléphones un peu vieux, vous pouvez néanmoins avoir la bonne surprise de vous retrouver avec mieux.

      Il n'empêche que généralement c'est pas fou et qu'il judicieux d'essayer d'installer un portage de l'application camera stock. C'est particulièrement difficile de porter l'appli caméra d'un téléphone sur un autre. Celle qui a le plus de succès c'est celle de Google. Le post-processing de Google est vraiment de qualité et c'est ce qui à fait le succès de leur gamme de téléphones Pixel. Le résultat est plutôt bluffant.



      Oui je vous vois venir ! C'est mal ! Mais c'est une chose à considérer si vous trouvez vos photos  horribles. Ne vous inquiétez pas, nous verrons comment lui empêcher d'avoir accès à internet, au cas où l'appli auraient de mauvaises idées en tête.

      Je ne vais pas vous cacher que c'est compliqué de s'y retrouver parmi tous les portages de l'appli. Pour chaque téléphone il peut y avoir plusieurs portages différents. Le tout est de les essayer pour trouver celui qui donne le meilleur résultat.

      Il y a un type qui héberge et maintient une liste de tous les portages de l'appli. Je pense qu'on peut le remercier chaleureusement.
      ==> Google Camera Hub
      ==> FAQ (lecture recommandée)
      Mes recommandations sur le choix d'une custom ROM
      La custom ROM basée sur AOSP la plus populaire s'appelle LineageOS. Elle est activement maintenue par une vraie équipe. C'est une valeur sûre si vous ne savez pas quoi prendre.
      Mentions spéciales : COSP (orienté vie privée) et AOSP Extented

      Viens ensuite les ROM basées sur LineageOS. Les plus réputées sont Crdoid et Resurrection Remix.

      Le gros avantage des custom ROMs populaires c'est qu'elles supportent les mises à jour OTA (Over The Air), c'est-à-dire téléchargeables et installables directement depuis le téléphone (comme le proposerait le fabricant).

      Cela évite d'avoir à télécharger régulièrement et manuellement la nouvelle version de la ROM et la flasher avec TWRP.

      Téléphones chinois (Xiaomi, Huawei etc...) : ROM AOSP. La surcouche n'en vaut vraiment pas la peine.

      Samsung : ROM based on stock à partir de Galaxy S7 si vous tenez à votre qualité photo. Je conseille la DevBase d'Alexndr (pas d'OTA par contre).

      Google : GrapheneOS. Meilleur OS orienté sécurité et vie privée. Disponible uniquement sur les téléphones Pixel.

      Autres : cas par cas
       AROMA
      En cherchant parmi les différentes ROM vous allez sûrement voir régulièrement la mention d'installation AROMA. Il s'agit d'une installation personnalisable via interface graphique. Les développeurs s'en servent souvent pour proposer de rooter ou installer un custom kernel au moment de l'installation.
       MicroG
      Vous allez aussi sûrement entendre parler de MicroG sur les ROM AOSP. Je vous laisse descendre jusqu'à la section Se débrouiller sans Services Google Play pour plus d'infos.
        Ne flashez jamais les GApps qui vous installeront toutes les applis Google ! 
        Certaines ROM custom ne chiffrent pas le téléphone par défaut. Lisez bien les explications du développeur.
      Rooter son téléphone bootloader 

      J'en ai déjà parlé, rooter son téléphone permet de reprendre la main.
      Rootage avec Magisk
      Certaines ROM custom proposent le rootage au moment de l'installation. Choisissez le rootage avec Magisk. Sinon il vous suffit de flasher Magisk via TWRP.
      Pensez ensuite à installer l'appli Magisk Manager qui vous permettra notamment de gérer les mises à jour et l'accès aux droits root.
      Vous pouvez vérifier que tout s'est bien passé depuis le Magisk Manager. En cas de problème pensez à regarder la FAQ [en cours de rédaction]
       
      Débloater son téléphone bootloader  Root 
      Si vous n'avez pas installé de custom ROM basée sur AOSP mais que votre téléphone est rooté, cette partie est cruciale. Sinon, vous pouvez la sauter.
       Debloater
      Debloater est un joli anglicisme qui signifie enlever les bloatwares, c'est-à-dire tous les logiciels inutiles préinstallés par le fabricant. Le qualificatif inutile est évidemment subjectif car pour moi par exemple, plus de 90% des services proposés par le fabricant sont inutiles.

      Dans notre cas, on va faire un gros nettoyage et enlever le maximum pour limiter le tracking, libérer un peu de place et améliorer l'autonomie.   
      À l'heure actuelle, c'est à vous de trouver le script de debloat qui va bien pour votre téléphone en farfouillant sur les forums XDA. J'ai dans l'idée de vous simplifier la vie en essayant d'en créer un qui soit universel. Ce n'est pas pour tout de suite et ça risque de me demander beaucoup de temps mais c'est dans un coin de ma tête.

      Les scripts root sont dangereux. Faites attention. Vérifiez toujours le code pour voir si ça ne fait que supprimer des choses et pas autre chose ! Gardez aussi en tête qu'un script root de debloat va peut-être casser des choses s'il est un peu trop costaud. Il faudra peut-être réinstaller votre ROM et modifier dans le script la liste des choses supprimées.

      Ce n'est pas grave si vous ne trouvez pas le script qui correspond parfaitement à votre téléphone. La plupart du temps un script pour un téléphone de la même série voir de la même marque suffit. Il faut parfois mixer plusieurs scripts ensemble pour avoir quelque chose de complet.

      Désolé c'est la partie où il faut un peu expérimenter soi-même si vous avez gardé une surcouche constructeur autre que Samsung.
      Script debloat fiable pour Samsung :
      Samsung Galaxy S7/S8/S9/10/N8/N9 : Extreme Safe Aroma based debloater de OrelMadK
      Vous pouvez aussi l'utiliser sur d'autres téléphones Samsung, ça devrait être ok. Il faudra peut-être chercher un script plus spécifique en complément.

      Ce que j'apprécie énormément dans de ce script debloat AROMA c'est que la fonction de chaque paquet est expliquée.

      Pour référence, voici ce que j'ai gardé :
      - Samsung File Manager (gestionnaire de fichier)
      - Samsung Smart Manager Device Maintenance (pour avoir mes stats de batterie)
      - Samsung Wallpaper (pour changer le fond d'écran de base)
      - Blocked Number Provider (pour pouvoir bloquer des numéros)
      - Blue Light Filter (pour le filtre de lumière bleu)
      - Call Log Backup (pour enregistrer des appels)
      - USB Internet Sharing (partager internet avec un PC depuis USB)
      - Ultra Power Saving Mode (mode d'économie d'énergie ultra)
      - VPN Dialogs (pour pouvoir utiliser mon VPN)

      Si cela vous convient, vous pouvez directement flasher la version sans AROMA du script avec mes modifications ici : OrelMadk_V10 (Basic)_Mreve.zip. Vous flashez le zip avec TWRP et c'est fini.
      Vous pouvez facilement éditer les paquets supprimés en dézippant l'archive.

      Un grand merci à Orelta. Tous les crédits vont à lui !
      Tous ces scripts laissent passer le Play Store et les services Google Play qui sont les plus gros mouchards de Google. Les supprimer entièrement peut causer des problèmes sur certains téléphones mais cela vaut le coup d'essayer : G-killer
      Oui oui, ne vous inquiétez pas. Il y a des alternatives au Play Store ! Par contre supprimer les services Google Play a des conséquences. Beaucoup d'applications propriétaires en sont dépendantes et il se peut que certaines de vos applications favorites ne fonctionnent plus. C'est un choix à faire. Moi je dis que vous pourrez peut-être trouver des alternatives ou alors que c'est le moment d'arrêter à utiliser vos applis de réseaux sociaux !
      Pour vous motiver un peu sachez que supprimer les services Google Play, qui tournent constamment en arrière plan et envoient des données à Google, augmente sensiblement l'autonomie de votre téléphone.
      Cochez toutes les applications proposées, rebootez la machine et regardez si vous arrivez à redémarrer correctement...
        Merci de me signaler sur quels téléphones ce script n'a pas fonctionné !
      Si votre téléphone bootloop et bien il faudra essayer d'isoler ce qu'il ne fallait pas supprimer.
       
      Débloater son téléphone bootloader 
       Debloater
      Voir encadré de la section juste au dessus.
      Si vous êtes bloqué avec un bootloader verrouillé, vous avez quand même la possibilité de faire le ménage. De la même façon qu'il existe des scripts root, il existe des scripts non root.
      C'est là que j'interviens. Je suis en train de mettre au point un script non root universel. J'essaie de prendre en compte toutes les marques de téléphones. C'est encore un work in progress mais si votre marque de téléphone est supportée, foncez !

       Quelle est cette magie ?
      Il faut savoir que toutes les applications système sont installées par le fabricant sur la partition /SYSTEM. Cette partition est en lecture seule et seul le fabricant a le droit d'écrire des choses dessus (via des mises à jour OTA). La seule façon pour l'utilisateur d'avoir ce droit est de rooter le téléphone.

      Cependant, les applis système utilisent également une autre partition : la partition /DATA (aussi appelée espace utilisateur). Tous les paramètres, le cache et les données utilisateur d'un paquet système sont stockés sur cette partition. En gros cette partition /DATA contient toutes les modifications que vous faites à votre téléphone. Toutes les applications que vous installez sont entièrement stockées ici. D'ailleurs, effectuer une restauration du système depuis la recovery officielle (rappel : TWRP a un comportement différent, cf. mon guide) revient simplement à formater /DATA et /cache.

      Sans le droit de monter /SYSTEM en lecture-écriture, il est impossible de supprimer un paquet système du téléphone. La seule chose que vous pouvez faire est supprimer son cache et toutes les données utilisateurs associées. Au final, cette méthode ne permet pas de libérer de la place sur votre téléphone.

      Le truc c'est que vous pouvez empêcher un paquet d'être chargé en mémoire. Même après un redémarrage, le processus ne sera pas réveillé. Ce script gèle les paquets systèmes inutiles et supprime toutes leurs données qui trainent sur /DATA.
      Ce script peut aussi désinstaller entièrement les applications qui ne sont pas des applis système, si besoin.
      Remarque : Vous l'aurez compris, une simple restauration d'usine réinstalle tout !!
      ==>  Mon script  <==
        Pour toutes remarques concernant ce script, merci d'utiliser le topic dédié (ou mieux sur Gitlab directement).
       
      Se débrouiller sans PlayStore bootloader  / bootloader 
      La première chose qui va vous manquer est un magasin d'applications. Je conseille d'en installer 2 : F-droid et Aurora Store
      F-droid ne propose QUE des applications libres et open-sources. Aurora Store vous permet de télécharger et maintenir à jour les applications du Play Store sans passer par un compte Google.

      Si vous cherchez une application il est préférable de commencer avec F-droid puis, si vous ne trouvez pas votre bonheur, de se rabattre sur Aurora Store.
      Commencez par installer F-droid sur votre téléphone en téléchargeant l'APK ou flashant le QR code depuis le site officiel : https://f-droid.org/fr/
      Ensuite, depuis F-droid, installez Aurora Store.
      Mes applis open-sources incontournables
       SMS/MMS : Silence. C'est la seule application qui permet d'échanger des SMS/MMS chiffrés (sans passer par internet donc).

       Messagerie instantanée : Signal ou Wire (non disponibles sur F-droid)

       Lecteur de documents : muPDF (pdf) et LibreOffice (pour le reste)

       Lecteur de médias : Vinyl Music Player (audio) / VLC (vidéo)

       Navigateur web : Fennec F-droid (Firefox entièrement libre)
      Sera à terme remplacé par leur nouvelle appli encore en béta et beaucoup plus performante, dès qu'elle supportera les extensions (pour uBlock Origin, Decentraleyes, et ClearURLs principalement)

       Clavier : Simple Keyboard. Clavier le plus minimaliste qu'il soit (même pas de correcteurs d'orthographe), extrêmement léger.

       Pare-feu : AFWall+ (root) / Netguard (non-root). J'en parle plus loin.

       Mails : Tutanota / ProtonMail / FastMail (pour ceux qui sont clients de ces founisseurs de mails chiffrés)

       Notes : Simple Notes

       Youtube : Newpipe (Youtube en 1000 fois mieux : pas de pubs et possibilité de télécharger n'importe quelle vidéo)
      J'ai créé un topic sur les applis android. Vous conseille d'y jeter un œil.
      Pour les esprits faibles qui ne peuvent pas se passer des réseaux sociaux et bien...


      TANT PIS POUR VOUS !
      Bon okay, voilà votre shoot de dopamine :
      Clients Facebook aux choix : MaterialFB / SlimSocial / Frost for Facebook (le plus maintenu)
      En plus ces applis sont beaucoup plus rapides que l'appli de base et ne contiennent pas de pubs ! Clients Twitter : Twitlatte mais vous ferez mieux de passer sur Mastodon. Instagram : J'ai rien pour vous. En revanche, vous ferez mieux d'utiliser PixelFeed, c'est moins toxique qu'Instagram.
        Se débrouiller sans services Google Play bootloader 
      C'est simple il n'y a rien à faire de particulier. Si vous avez supprimé les services Google Play alors certaines applications du Play Store ne se lanceront même plus ou ne fonctionneront pas correctement.
      Si vous trouvez des alternatives à ces applications, c'est chouette. Sinon et bien il faudra vivre sans. Perso je le vie bien ! J'ai peu d'applications et au final je passe moins de temps sur mon téléphone.
      Se débrouiller sans services Google Play bootloader 
      Si vous voulez à tout prix utiliser des applis qui ont absolument besoin des services Google Play, il va être nécessaire d'installer MicroG.
       MicroG
      MicroG est une ré-implémentation libre et open-source du framework de Google. Plus particulièrement MicroG GmsCore permet de faire fonctionner toutes les applications nécessitant les services Google Play et a l'avantage d'être beaucoup moins consommateur en batterie tout en préservant votre vie privée.
      Si vous n'en avez pas besoin, ne l'installez pas. Vraiment ! Essayer d'abord de vivre sans. Le gain est important pour votre batterie.
      Pour installer MicroG il faut que votre ROM supporte le signature spoofing (usurpation de signature en français)
       Signature spoofing et MicroG
      Les signatures sont utilisées pour vérifier l'intégrité des applications et s'assurer qu'il s'agisse bien du bon développeur qui les mets à jour. Chaque signature est unique. À vrai dire cette signature repose sur du chiffrement asymétrique. Chaque développeur possède 1 clef publique et 1 clef privée. La clef privée est sécrète et le développeur s'en sert pour signer son application. La clef publique est... publique et permet aux utilisateurs de vérifier l'authenticité de la signature.
      Pourquoi est-ce important ? Parce que cela empêche quelqu'un de malveillant d'accéder aux données d'une de vos application (com.toto.jesuisgentil par exemple) en créant une appli avec le même nom.

      Le signature spoofing permet aux application de se faire passer pour d'autres applications. Android avec le signature spoofing peut autoriser une application à modifier sa signature pour se faire passer pour une autre application.

       
      Il faut savoir que c'est le seul moyen pour que MicroG puisse se faire passer pour les services Google Play. Est-ce que cela ajoute un risque supplémentaire ? Oui mais ce n'est pas si terrible que ça. Le signature spoofing est une permission que l'on autorise ou non. Si vous n'installez pas n'importe quoi sur votre téléphone, ça devrait aller.

      Je vous conseille la lecture de cet article très intéressant sur les réelles conséquences du signature spoofing : MicroG Signature Spoofing and its security implications.
       Nomenclature des applications sous Android
      C'est bon à savoir, il existe une convention (non obligatoire donc) dans la notation des noms de paquets. Un nom de paquet permet l'identification unique d'une application. Deux applications peuvent avoir le même nom mais pas le même nom de paquet.

      Cette nomenclature se base sur le nom de domaine du site web du développeur en inversé, pour identifier la provenance. Par exemple l'application camera de chez Samsung (www.samsung.com) se nomme : com.samsung.app.camera

      En fait cette notation représente un système de fichier classique. On peut voir app comme étant un dossier contenant des applications, dont camera.

      Revenons en à l'installation de MicroG : 
      Sachez qu'il est beaucoup plus simple d'installer MicroG sur une ROM AOSP (car il n'y a pas les services Google Play) que sur une Stock ROM (ou custom Stock ROM).
      Si vous êtes débutant, la méthode la plus simple consiste à installer le build MicroG de LineageOS. Il suffit de flasher le fichier zip et vous avez LineageOS + MicroG.
      Si vous ne voulez pas utiliser LineageOS mais une autre custom ROM AOSP ou non, il va falloir  activer le signature spoofing et installer MicroG vous même. Certaines ROM proposent le signature spoofing et il vous suffit de l'activer dans les paramètres (cf wiki du dépot github de MicroG)
      Pour les autres il y a plusieurs méthodes (voir le wiki). Il n'y a pas de meilleures méthodes. Certaines sont plus complexes que d'autres (Haystack, Tingle, NanoDroid ) mais ont l'avantage de ne pas à avoir à installer Xposed (un module qui permet d'installer d'autres modules qui peuvent modifier le comportement d'Android et du noyau).
      Je ne peux pas me permettre de détailler toutes les méthodes ici. Notez que je n'utilise pas MicroG donc je n'ai testé aucune de ces méthodes. Personnellement NanoDroid me semble particulièrement intéressant. Le script est un tout en un. Il essaie de supprimer les Gapps puis patch la ROM pour le signature spoofing et ensuite installe MicroG.
      Si tout cela vous semble diablement compliqué, restez en à la méthode LineageOS MicroG ou (mieux) n'installez pas MicroG ! 
       
      Conseils en tout genre bootloader  / bootloader 
       1
      Installez un pare-feu. Si vous avez rooté votre téléphone, utilisez AFWall+ sinon installez Netguard. Basculez en mode liste blanche pour choisir les applications qui ont le droit d'avoir accès à internet.
      Si vous utilisez AFWall+, rendez vous dans les options de l'application et empêchez la fuite de données au démarrage (certaines applis système peuvent communiquer avec l'extérieur pendant le démarrage). Lisez le wiki si vous avez des problèmes. La FAQ est très complète.

      Si vous utilisez Netguard, la FAQ est très intéressante également.
      Vous noterez qu'il n'est pas possible d'utiliser un VPN + Netguard étant donné que Netguard utilise le service VPN pour faire pare-feu (impossible de faire autrement sans les droits root).
       2
      Si vous utilisez un VPN, je vous conseil de vous diriger vers un fournisseur qui supporte le protocole Wireguard. Les performances et l'impact sur la batterie sont vraiment meilleurs que le protocole OpenVPN.
      Je tiens tout de même à vous préciser que wireguard est encore en Work In Progress (dans le sens où il n'a pas encore atteint la version stable 1.0).
      Vous pouvez utiliser le client Wireguard disponible sur F-droid.
       3
      Avant d'installer une application via Aurora Store, pensez à regarder le rapport Exodus. Exodus privacy analyse les applications et liste les trackers contenus et les permissions demandées.

      Dans Aurora Store, ce rapport se trouve en bas de la page de l'application. S'il n'est pas disponible, vous pouvez aussi simplement renseigner le nom du paquet ici.
       4
      Si besoin, je conseille d'utiliser un WebView différent du Google WebView. Un WebView permet aux application Android d'afficher du contenu web.
      Bromite est open-source et orienté vie privée. Il intègre même un bloqueur de pub.
      ==> https://github.com/bromite/bromite/wiki/Installing-SystemWebView
       5
      Installer un bloqueur de pub via fichier HOST peut être utile, surtout pour les applications avec des pubs qui nécessitent internet. Le plus connu et le plus rapide à mettre en place est Blokada. Si vous voulez un truc plus léger, je vous conseille DNSfilter. SebSauvage lui a d'ailleurs consacré une page de son wiki.

      Personnellement je n'en ai pas car j'utilise Firefox avec tous mes addons habituels (ublock Origin, Decentraleyes etc...) + un pare-feu et n'installe aucune application non open-source qui nécessite une connexion à internet.
       
      J'espère que ce guide vous a plu ! N'hésitez pas à proposer des améliorations !
  • Statistiques des forums

    7 044
    Total des sujets
    88 436
    Total des messages
  • Statistiques des membres

    9 162
    Total des membres
    1 033
    Maximum en ligne
    daniel.vaillant
    Membre le plus récent
    daniel.vaillant
    Inscription

×
×
  • Créer...